Le brief éco, France info

Le brief éco. Olivier Dassault, disparition d’un industriel dans l’âme

Olivier Dassault est mort dimanche 7 mars dans un accident d’hélicoptère en Normandie, près de Deauville. Petit-fils de Marcel Dassault, le député de l’Oise avait fait le choix de la politique tout en restant homme d’industrie 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député Olivier Dassault à Beauvais (Oise), le 5 mars 2021.
Le député Olivier Dassault à Beauvais (Oise), le 5 mars 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Commandant de réserve de l’armée de l’Air, passionné d’aviation, lui-même pilote, Olivier Dassault avait gardé le lien avec le groupe fondé par son grand-père puis dirigé par son père Serge Dassault. Ce dernier l’avait d’ailleurs nommé directeur-adjoint d’Europe Falcon-Service dans le milieu des années 80. Les Falcon, avions d’affaires très prisés dans le monde entier. Olivier Dassault dirigera également la stratégie de la branche avions civils de Dassault Aviation, fabriquant du Rafale, l'appareil de combat.

Son avenir à la tête du groupe familial était tout tracé mais il fera un choix différent. Il y a dix ans Olivier Dassault était nommé président du Conseil de surveillance du groupe, en bonne position pour prendre les rênes de l’empire familial. Mais en 2018, quelques mois avant la mort de son père Serge, il avait annoncé sa décision de démissionner pour cause d’incompatibilité avec son mandat de député. Son seul mandat d’administrateur du groupe avait été renouvelé pour quatre ans en 2019.

361e fortune mondiale et homme de presse

On retrouve Olivier Dassault dans le classement des grandes fortunes mondiales. Il est loin d’être en tête du classement mais dans son édition 2020 le magazine américain Forbes plaçait le fils de Serge Dassault comme la 361e fortune mondiale. Fortune personnelle évaluée à 7 milliards d’euros. Enfin, Olivier Dassault a été vice-président du groupe de presse Valmonde avec les titres Spectacle du Monde, Valeurs Actuelles et Jours de Chasse qu'il a lui-même créé. Valmonde a été cédé en 2006 mais l'aventure dans la presse se poursuit pour l'empire Dassault avec Le Figaro. Groupe Figaro aujourd’hui leader de la presse écrite présent également dans les contenus numériques, actif notamment dans les modules culturels.

Le député Olivier Dassault à Beauvais (Oise), le 5 mars 2021.
Le député Olivier Dassault à Beauvais (Oise), le 5 mars 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)