Le brief éco, France info

Le brief éco. Les Rencontres Économiques d'Aix-en-Provence : comment recoller les morceaux d'un monde éclaté ?

Les 18e Rencontres Economiques organisées par le Cercle des économistes se tiennent du 6 au 8 juillet à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Le thème retenu cette année : "Les métamorphoses du monde", autrement dit : un monde en mutation.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Ouverture des Rencontres Économiques d\'Aix-en-Provence le 7 juillet 2017. 
Ouverture des Rencontres Économiques d'Aix-en-Provence le 7 juillet 2017.  (MERCIER SERGE / MAXPPP)

Le thème choisi pour cette 18e édition des Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence ne pouvait pas mieux tomber, le jour même où les Etats-Unis et la Chine plongent de plein pied dans la guerre commerciale avec l’entrée en vigueur officielle des taxes douanières réciproques. Géopolitique, environnement, social, commercial, fiscal : jamais le monde ne s’est montré aussi atomisé. Quelles réponses, quelles propositions concrètes, pour ressouder l’édifice et en conforter les fondations ? Ces Rencontres Économiques sont finalement le premier grand rendez-vous international qui met cartes sur table depuis l’échec du G7 début juin au Canada, quand les États-Unis ont retiré leur signature de l’accord intervenu pour mettre un terme à la guerre des tarifs douaniers.    

L’ombre du président américain, Donald Trump, va planer sur Aix-en-Provence jusqu’à dimanche

Donald Trump sera dans tous les esprits, mais pas uniquement. La marche du monde est compliquée sur bien d’autres dossiers. C’est ce qu’explique Jean-Hervé Lorenzi, le président du Cercle des économistes : face aux "tensions qui agitent la communauté internationale, il est indispensable de chercher des solutions collectives avec des instances de dialogue qui permettent le compromis". Il ne s’agit pas de refaire le film mais de se projeter en avant et, surtout, faire des propositions. Que proposeront les décideurs français et internationaux présents à Aix-en-Provence ? Il faudra attendre la déclaration finale qui sera rendue publique dimanche 8 juillet à midi. Mais il y a fort à parier qu’un mot risque d’émerger : le multilatéralisme. Renforcer les accords commerciaux et diplomatiques entre pays pour faire bloc face aux États-Unis qui, évidemment, ne seraient pas invités dans un éventuel futur grand club des nouveaux alliés. Ce multilatéralisme qui fait défaut aujourd’hui et, surtout, fait naître des frustrations et des poussées nationalistes qui vont avec.    

Personnalités en provenance du monde entier

Jusqu’à dimanche, quelques 240 conférenciers universitaires, chefs d’entreprises et politiques venus d’une quarantaine de pays vont confronter leurs analyses. Le panel très hétéroclite va de l’écrivain chinois Yu Hua, à la directrice générale du fond monétaire international, Christine Lagarde, en passant par le président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, le philosophe allemand Peter Sloterdij, le Premier ministre Édouard Philippe, etc. au total, 4 000 personnes sont attendues à la faculté de droit Robert Schuman à Aix-en-Provence jusqu’à dimanche. Les débats s’annoncent passionnés et très chauds, pas seulement à cause de la température aixoise.

Ouverture des Rencontres Économiques d\'Aix-en-Provence le 7 juillet 2017. 
Ouverture des Rencontres Économiques d'Aix-en-Provence le 7 juillet 2017.  (MERCIER SERGE / MAXPPP)