Le brief éco, France info

Le brief éco. Egalité femmes-hommes en entreprise : vers un nouveau texte législatif

Instaurer des quotas pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes dans les entreprises : le ministre de l’Économie veut inscrire ce principe dans la loi. Bruno Le Maire a fait part de son projet lundi 18 janvier devant la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les jambes et les pieds d\'une femme et d\'un homme. Photo d\'illustration.
Les jambes et les pieds d'une femme et d'un homme. Photo d'illustration. (ODILON DIMIER / MAXPPP)

Bruno Le Maire souhaite le dépôt d’une proposition de loi en ce sens d’ici la mi-mars avec un texte contraignant. Le ministre part d’un constat : malgré les discours et les textes qui existent, les comités de direction des entreprises françaises ne comptent même pas 20% de femmes, moins du quart des instances dirigeantes. Une seule femme dirige aujourd’hui une des 40 entreprises du CAC 40 : Catherine MacGregor, qui a succédé à Isabelle Kocher à la tête du groupe énergétique Engie. 

Quelle traduction dans les actes ?

Bruno Le Maire veut un texte législatif "court, ambitieux, avec un nombre de dispositifs limités, mais qui change vraiment la donne". Il s’agirait d’imposer des quotas parmi les personnes dirigeantes qui occupent les 10% de postes à plus forte responsabilité. Une feuille de route qui tombe dix ans pratiquement jour pour jour après l’adoption de la loi Copé-Zimmerman, qui imposait 40% de femmes dans les conseils d’administration. Nous en sommes loin, le plafond de verre existe encore dans beaucoup trop d’entreprises.

Problématique européenne

La Suède est présentée comme pionnière en termes d’égalité femmes-hommes dans les entreprises. En Allemagne, une loi est en préparation pour imposer la nomination obligatoire de femmes dans les sociétés dont l’État est actionnaire. Il y a également la France avec le service public : Radio France, par exemple, s’engage à accroître la diversité déjà existante sur ses antennes à travers son plan "Egalité 360°". Enfin, plus qu’anecdotique : la bourse de Paris vient de recruter une femme comme présidente-directrice générale. À 47 ans, Delphine d’Armazit deviendra le 15 mars la première femme dans l’histoire boursière à diriger Euronext, qui gère les bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Dublin, Lisbonne et Oslo.   

Les jambes et les pieds d\'une femme et d\'un homme. Photo d\'illustration.
Les jambes et les pieds d'une femme et d'un homme. Photo d'illustration. (ODILON DIMIER / MAXPPP)