Le brief éco, France info

Le brief éco. Comment verdir l’économie, vite et bien ?

L'environnement tiendra une place importante lors des Rencontres Aix-en-Seine, qui réunissent 300 intervenants en provenance du monde entier : syndicalistes, chercheurs, chefs d’entreprises, étudiants. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"Donner plus de pouvoir aux collectivités locales qui gèrent en direct sur le terrain l’urbanisation\" sera l\'un des thèmes abordés lors des Rencontres économiques 2020. Photo d\'illustration le quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne (Rhône).
"Donner plus de pouvoir aux collectivités locales qui gèrent en direct sur le terrain l’urbanisation" sera l'un des thèmes abordés lors des Rencontres économiques 2020. Photo d'illustration le quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne (Rhône). (MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Rendre l’économie plus verte, oui, mais comment et jusqu’où ? C’est l’un des thèmes qui sera abordé lors des 20e Rencontres économiques Aix-en-Seine, du vendredi 3 juillet jusqu'au dimanche 5 juillet à la Maison de la Radio à Paris. On vient de le voir avec les conclusions de la Convention citoyenne pour le climat et l’élection de maires écologistes dans plusieurs villes françaises : rebondir grâce à la transition énergétique est le sujet du moment. Au rythme où nous avançons, le réchauffement climatique aura des effets dévastateurs et très coûteux sur l’économie et le social, sauf à ce que nous réagissions rapidement et surement.

Comment consommer des énergies vertes de manière urgente sans tomber dans l’utopie est en effet le défi le plus compliqué et qui ne peut être relevé à l’échelle d’un seul pays ? Pourquoi ne pas jouer sur l’intelligence énergétique ? Ce ne sont pas que des mots : la numérisation et la digitalisation sont autant de moyens de réduire la consommation d’énergie en maintenant le même niveau de satisfactions dans notre vie quotidienne. Un autre facteur est celui de la décentralisation des décisions. Jusqu’à présent, la politique énergétique est de la seule compétence de l’État. Pourquoi ne pas imaginer donner plus de pouvoir aux collectivités locales qui gèrent en direct sur le terrain l’urbanisation, les transports, les réseaux de chaleur ? Il y a aussi la lutte contre les passoirs énergétiques, dossier très important : aider fiscalement, de manière plus massive, les foyers à se protéger des aléas climatiques. Les solutions ne manquent pas.

Consommer de manière durable et massive ?

Envisager à moyen terme une activité économique qui dépende à 100% des énergies renouvelables est illusoire mais tout le monde y gagnerait en réfléchissant collectivement, sereinement, sans se jeter des anathèmes à la figure. Plusieurs sessions des Rencontres économiques sont consacrées à ce sujet au milieu de plein d’autres sur le thème : "Agir face aux dérèglements du monde – On va s’en sortir". Trois cents intervenants en provenance du monde entier, syndicalistes, chercheurs, chefs d’entreprises, étudiants du vendredi 3 au 5 juillet en visio-conférence depuis la Maison de la Radio à Paris. Le public, est invité à participer en posant ses questions sur le site de franceinfo ou des Rencontres économiques 2020.

\"Donner plus de pouvoir aux collectivités locales qui gèrent en direct sur le terrain l’urbanisation\" sera l\'un des thèmes abordés lors des Rencontres économiques 2020. Photo d\'illustration le quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne (Rhône).
"Donner plus de pouvoir aux collectivités locales qui gèrent en direct sur le terrain l’urbanisation" sera l'un des thèmes abordés lors des Rencontres économiques 2020. Photo d'illustration le quartier Gratte-Ciel à Villeurbanne (Rhône). (MAXPPP)