C&A poursuit la fermeture de magasins en France

écouter (3min)

L'enseigne d'habillement annonce la fermeture fin décembre de ses emblématiques boutiques du boulevard Haussmann et de la rue de Rivoli, à Paris. Le groupe néerlandais se replie progressivement en France.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une boutique C&A à Bailleul (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

C&A est l’une des principales enseignes de mode et prêt-à-porter en Europe. Implantée dans une vingtaine de pays du Vieux continent, elle compte quelque 1 400 magasins et 23 000 employés. En France, C&A se sont encore vingt boutiques, mais sur les deux dernières années, l’entreprise y a supprimé près de 340 postes, auxquels vont donc s’ajouter ceux des deux boutiques parisiennes. Selon les syndicats, 145 emplois seraient potentiellement touchés. Les salariés concernés devraient être reclassés à travers des formations ou faire l’objet de mutations internes en région. Les personnes concernées en sauront sur leur sort mardi 7 juin lors d’une réunion des instances représentatives le personnel.

Depuis une dizaine d’années, la direction de C&A rencontre des difficultés financières. Crise du textile, hausse des coûts et du loyer de ses magasins, etc. Des analystes du secteur y voit aussi la traduction des difficultés grandissantes du commerce à Paris, l’activité étant pénalisée rue de Rivoli par les restrictions de circulation, sans parler de la disparition des touristes pendant la pandémie. Mais de manière générale, la France est un marché difficile sur ce segment des habits à petits prix. Les ventes y baissent en valeur depuis les débuts de la crise de 2009. Sur cette branche, C&A doit se battre face à des enseignes comme Primark, H&M ou Kiabi.

Commerce en ligne

Le repli progressif de ses activités physiques (magasins) traduit la volonté de C&A de miser sur les ventes via internet. Là aussi la concurrence est forte mais les coûts sont moindres pour se maintenir à flot. C'est la stratégie du bas coût à tous les étages. Forte demande de la clientèle en ligne qui veut des articles toujours moins chers, les seuls recrutements que C&A envisage aujourd’hui sont dans la logistique, pour les livraisons notamment, au niveau national.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.