Le billet vert, France info

Le billet vert. Plastique biosourcé, carton, verre... Quel emballage choisir pour qu'il soit bien recyclé ?

Le recyclage des emballages est un enjeu pour l'environnement. Mais il est parfois compliqué de s'y retrouver.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des sacs biosources et compostables sont utilisés par les consommateurs.
Des sacs biosources et compostables sont utilisés par les consommateurs. (MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pour réduire nos déchets, la meilleure solutions est de réduire nos emballages. Nous en produisons chaque année près de cinq millions de tonnes. Heureusement, on en recycle une bonne partie. Mais aujourd’hui on se demande quel emballage choisir. Certains emballages ne sont pas recyclables et devant le rayon petit pois, on peut se demander s'il faut privilégier le bocal en verre ou la conserve ? Pour les pâtes, est ce qu'il est préférable de prendre le paquet en carton ou le paquet plastique ? Qu’est ce qui se recycle le mieux, près de chez moi, pour préserver l'environnement et le climat ? Quel est le circuit le plus court pour que mon déchet redevienne matière et emballage ? En plus, cela devrait soutenir l'emploi en France.

A priori, la question est simple, mais l'enquête s'avère des plus compliquées avec bon nombre interlocuteurs qui vous disent : ça dépend, ou : il ne faut pas poser la question comme ça...

Localisation, réutilisation, extension de la consigne de tri

Déjà, le fait de mettre dans le bac jaune tous nos emballages sans plus se poser de question n'est pas encore la règle pour tous les Français. Il y a encore des zones blanches, notamment sur la Côte-d'Azur.  Ensuite, si on reprend l'exemple des petits pois, on sait que la conserve est recyclable à l’infini, moins lourde que le verre.

Si je choisis des produits locaux et de saison, s'il y a et une conserverie et une aciérie près de chez moi, comme par exemple à Rives en Isère, cela devrait cocher toutes les cases. En plus la France produit trois milliards de boites de conserve chaque année, donc j’ai le choix. Pas si sûr si j’achète mes petits pois locaux et de saison dans un bocal en verre à Strasbourg, par exemple, parce que c'est justement dans l’Est de la France qu’il y a les recycleurs historiques. Le mieux, quel que soit le lieu où l'on habite, finalement, c'est quand mon bocal a été consigné, lavé et réutilisé.

Pour les pâtes on opte évidemment pour le carton. Il est très bien recyclé en France. Mais si mon carton est très épais, avec plein d’encre et qu'en plus il a une petite fenêtre en plastique pour voir à travers, ce n'est pas plus vertueux qu'un plastique parce qu'il va compliquer le travail du centre de tri. Dans le doute, mieux vaut choisir la simplicité finalement.

Haro sur le sac plastique, et mollo sur les sacs en tissu

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) vient de rendre un avis (lien vers un pdf) pour proposer de rendre le sac en plastique biosourcé payant. C'est le sac que l'on trouve aujourd'hui au rayon fruits et légumes. D'abord, parce que même s'il est compostable, il contient toujours une part de plastique pétrole. Ensuite, aprce que cela permettrait de changer les pratiques et d'éviter qu'il ne gonfle nos poubelles où, parfois, il perturbe le tri des autres plastiques mous.

Comme pour le sac de caisse en plastique léger, il y a 15 ans, on en consommait 11 milliards par an, aujourd’hui c’est vingt fois moins, selon l'Ademe. Elle félicite ainsi tous ceux qui pensent à réutiliser leurs sacs pour aller au supermarché ou qui prennent leur contenant avant d'aller à l'épicerie en vrac. Sinon, il y a aussi le sac en tissu : le fameux tote bag tant à la mode. Mais la production de coton est lourde aussi pour la planète. L’Ademe a même calculé qu’il fallait l’utiliser au moins 40 fois pour qu’il ait moins d’impact qu’un sac plastique. Donc, mollo aussi sur les tote bags. 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Des sacs biosources et compostables sont utilisés par les consommateurs.
Des sacs biosources et compostables sont utilisés par les consommateurs. (MAXPPP)