Le billet vert, France info

Le billet vert. L'éolien du futur : invisible et silencieux

Une solution pour des éoliennes silencieuses en milieu urbain

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Feldzer et Bertrand Piccard nous présentent l\'éolien du futur.
Gérard Feldzer et Bertrand Piccard nous présentent l'éolien du futur. (IDEOL / WINDMYROOF)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après le succès du premier tour du monde en avion solaire, Bertrand Piccard a créé la Fondation Solar Impulse, qui propose de sélectionner 1000 solutions rentables pour la protection de l’environnement, un programme reconnu par l’ONU.

Aujourd’hui on parle de WindRoof et Damping Pool Floating Foundation, deux solutions pour améliorer la production de l’énergie éolienne.

Des éoliennes en ville…

Le parc éolien en France est en majorité terrestre. Ceci ne manque pas de faire des remous chez les opposants, qui citent notamment la dégradation des paysages, le bruit et les dégâts sur la faune, à savoir les oiseaux, et surtout les chauve-souris. Pour remédier à ce problème de nuisance visuelle et auditive, WindRoof est une solution, labellisée par la fondation Solar Impulse, permettant l’installation d’éoliennes silencieuses en milieu urbain. C’est un système de turbines modulables, qui utilisent les vents puissants remontant le long des façades pour créer de l’énergie. Chacune de ces éoliennes produit autant d’énergie que 10 mètres carrés de panneaux solaires. Posées en bordure de toit des immeubles, elles se présentent sous la forme d'une boîte de 2 mètre de large, 1,20 mètre de haut et 1,50 mètre de long. "Ce n’est pas du tout une immense hélice qui tourne au dessus des toits des maisons. C’est quelque chose qui passe inaperçu. On récupère suffisamment d’énergie pour que, sur un supermarché, cela puisse assurer 20% de la consommation en électricité. Sur un entrepôt, où il n’y que de l’éclairage, cela peut monter à 100% de l’énergie nécessaire". Bertrand Picard  

En plus d’avoir un impact environnemental plus léger que le solaire, avec 26 g de CO2 émis par KWH contre 55 g pour le solaire, ces deux technologies peuvent être combinées sur un même bâtiment, les panneaux solaires sur la surface plane laissée libre par le système installé en bordure de toit.    

… et sur les océans  

Au niveau mondial, le potentiel énergétique de l’éolien est de six fois la consommation électrique actuelle. Même exploité à 15%, compte tenu des contraintes techniques et environnementales, cela représenterait encore le double de nos besoins, ce qui laisse beaucoup de marge. Concernant les éoliennes en mer, bien que les coûts de raccordement soient plus élevés, on arrive à une production compétitive du kilowatt/heure. A ce titre, la Damping Pool Floating Foundation a imaginé un système robuste d’éoliennes flottantes."C’est une barge qui flotte et sur laquelle est posée l’éolienne. La première d’entre elles a été installée au large de Saint Nazaire. Elle est maintenant raccordée au réseau électrique et elle alimente en électricité près de 5.000 habitants, ce qui est tout à fait significatif". Bertrand Piccard 

Un autre de leursavantages financiers, c’est que, comme pour les plates-formes pétrolières, elles sont construites à terre pour être ensuite remorquées en mer,alors que la fixation des éoliennesen zones côtières requiert pour chacune 1500 tonnes de béton. Les éoliennes flottantes plus éloignées du littoral sont donc plus respectueuses de l’environnement, d’autant qu’après 20 ans, il faut les démonter, une obligation réglementaire. 

Pour savoir plus sur la Damping Pool Floating Foundation 

Pour savoir plus sur WindRoof

 

Pour en savoir plus sur WindRoof cliquez ici https://www.youtube.com/watch?v=sLGnceYSxPg&feature=emb_logo

Gérard Feldzer et Bertrand Piccard nous présentent l\'éolien du futur.
Gérard Feldzer et Bertrand Piccard nous présentent l'éolien du futur. (IDEOL / WINDMYROOF)