Le billet vert, France info

Le billet vert. "Polar pod" et "Under the pole", les océans régulateurs du climat

À l'occasion du salon de la plongée à Paris, qui se tient jusqu'à lundi soir 13 janvier, Porte de Versailles, sur le thème des océans dans tous leurs états, rencontre avec Jean-Louis Étienne pour son projet Polar pod en Antarctique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le projet polar pod de Jean-Louis Etienne.
Le projet polar pod de Jean-Louis Etienne. (POLAR POD)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Actuellement se déroule à Paris, Porte de Versailles, jusqu’au 13 janvier, ce lundi, le salon de la plongée. Une occasion de rencontrer les amoureux des océans mais aussi des aventuriers scientifiques qui se préoccupent de notre environnement. Parmi eux le docteur Jean-Louis Étienne qui a parcouru les océans, et qui a des idées bien précises sur l’interaction qu’il ont avec le climat.

93% de l’excès de chaleur responsable du réchauffement climatique est absorbé par les océans

Jean-Louis Étienne

Le projet \"Polar pod\" de Jean-Louis Etienne.
Le projet "Polar pod" de Jean-Louis Etienne. (POLARD POD)

Et pour mieux étudier ces phénomènes, il a conçu le polar pod. Il s'agit d'une plate forme dérivante de 100 mètres, dont 80 sous l’eau, ce qui lui donne une stabilité parfaite même dans les 40e rugissants. Poussé par les courants, Il va côtoyer les trois océans Atlantique, Indien et Pacifique.

La vie à bord ressemble à celle de la station spatiale internationale avec des programmes scientifiques provenant de 12 pays.

Jean-Louis Étienne

Les Nations Unies viennent de décréter que cette nouvelle décennie serait celle des sciences océanographiques pour un développement durable, car nous devons absolument comprendre ces phénomènes pour tenter de les anticiper comme la formation des ouragans par exemple.

Un degré de plus c’est peu, et c’est beaucoup, exactement lorsque vous passez de 37 à 38 degrés, vous êtes malade, et bien pour la terre, c’est pareil...

Ghislain Bardout et son programme \"Under the pole\" pour répertorier les images de la flore et de la faune sous-marines.
Ghislain Bardout et son programme "Under the pole" pour répertorier les images de la flore et de la faune sous-marines. (UNDER THE POLE / ZEPPELIN)

Ce salon est aussi l’occasion de rencontrer d’autres aventuriers plongeurs et navigateurs, comme Ghislain Bardout et son programme Under the pole. Depuis une dizaine d’années, avec sa petite famille et une équipe de scientifiques, il parcourt le monde de l’Arctique à l’Antarctique, en passant par le Pacifique. A la manière de Cousteau, ils ramènent des images magnifiques de la faune et la flore qu’il faut protéger .

J’invite chacun à s’émerveiller de la beauté et de l’ingéniosité du vivant

Ghislain Bardout

Il a mis au point dernièrement une capsule pour vivre sous l’eau et ainsi poursuivre des observations scientifiques.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Le projet polar pod de Jean-Louis Etienne.
Le projet polar pod de Jean-Louis Etienne. (POLAR POD)