Le 17 / 20 numérique, France info

La barbe des Américains tue l'industrie des rasoirs

La mode des barbus à travers l'Amérique fait de l'ombre à l'industrie du rasage. Les dépenses des Américains en rasoirs et lames ont diminué l'an dernier de 2,3 milliards de dollars. Une première depuis la crise des subprimes.

(©)

Pour The Washington Post, le secteur est malade de sa recherche et les hommes, eux, sont fatigués de payer une facture sans cesse croissante pour changer les lames de leur rasoir. Depuis 2012, le marché américain pour les lames remplaçables a diminué de 85 millions de dollars tandis que les ventes de rasoirs jetables ont augmenté de 23 millions.

Ils choisissent aussi des options moins coûteuses et plus radicales : cesser de se raser complètement. Un mode de vie barbu qui est également mieux accepté dans les entreprises. Une perspective effrayante pour les entreprises traditionnelles du rasage. Un changement de comportement qui a des répercussions étonnantes : les produits de soins pour hommes (gels douche, crèmes pour la peau et produits de soins capillaires), ont connu une croissance plus rapide que toutes les autres catégories du secteur avec des ventes en hausse de 15% depuis 2008.

Mais beaucoup d'entreprises du marché pensent tout de même que les américains sont encore prêts à payer plus pour leurs rasoirs. Ils veulent juste savoir ce qu'ils obtiennent contre une facture plus lourde.

(©)