Le 17 / 20 numérique, France info

À 9 ans, elle sort son premier scoop

Hilde Kate Lysiak est une très jeune journaliste américaine. Son scoop ? Une sombre affaire de meurtre dans son quartier. Un déballage qui lui vaut aussi une avalanche de critiques.

(©)

Elle a fait comme les grands, elle a pris sa plume et sa caméra, et comme tout bon journaliste, elle a questionné les voisins et les policiers avant de publier sur le web son scoop avec ce titre accrocheur : "Exclusif : meurtre sur la neuvième rue".  L'article a, non seulement, battu le quotidien local question timing mais elle y a également inclus une courte vidéo capturée sur la scène du crime et assurant aux internautes qu'elle travaillait toujours sur l'affaire. C'est là que les internautes ont compris que la chasseuse de scoop avait.. 9 ans.

Une vocation précoce qui n'a pas plu à tout le monde : "Je suis dégouté que cette mignonne petite fille pense être une vraie journaliste. Où sont passé les dinettes ?" Quand on ne lui demandait pas de retourner "jouer avec des poupées"... L’ancien maire de Selinsgrove, sa ville natale, a qualifié l’histoire de "déchet sensationnaliste". Ambiance.

Certains commentaires mettent également en cause ses parents, accusés de laxisme. Qu'importe la jeune reporter a contre-attaqué via YouTube, grâce à une vidéo réalisée avec l'aide de sa grande sœur : "Si vous souhaitez que j'arrête de couvrir ce genre d'actualité, alors bougez de votre ordinateur et faites quelque chose pour empêcher cela. Voilà, est-ce que c’est assez mignon pour vous ?"

Aux dernières nouvelles, son père est très fier d'elle. Il faut dire que le père est écrivain et ancien journaliste du New York Daily News. Souvent, Hilde l'accompagnait à sa rédaction pour couvrir des affaires autour de New York. Son truc à elle, c'est le crime. D'autres internautes la soutiennent d'ailleurs en lui prédisant un bel avenir dans le métier.

(©)