La pratique de l'auto, l'invité, France info

Voitures à hélice : l'incroyable invention de l'histoire automobile

Cette année, le salon "Rétromobile" des voitures anciennes (à Paris, Porte de Versailles) consacre une rétrospective aux voitures à hélice...

(©)

L'invité : Claude Guéniffey , président de l'association "Les amis de l'Helica".

Les questions posées

L'Helica a été la seule voiture à hélice véritablement commercialisée – dans les années 20. Au total 23 exemplaires. Qu'est-ce qui a pu pousser un ingénieur – plutôt savant, et plutôt doué – à greffer une hélice sur une voiture, pour la faire avancer ? "Marcel Leyat était aviateur et il a donc construit une voiture qui ressemblait à un avion. C'est une solution rationnelle mais qui présente quelques inconvénients : elle fait beaucoup de vent, ne fonctionne pas en marche arrière et n'aime pas les côtes." A quoi ressemble cette "Helica" ? "Une grande hélice, deux places en tandem, quatre roues et une direction par les roues arrières. Elle pèse 150 kilos et mesure trois mètres de long." Une voiture à hélice pouvait aller vite ? "Une des versions a atteint 170 km/h. Donc ça peut aller très vite. Vous présidez une association autour de Marcel Leyat, l'inventeur de cette Hélica. Vous êtes évidemment passionné. Mais il faut dire que le bonhomme était assez singulier ? "Il a construit des avions, des voitures. Il a inventé un système de notation musicale, une écriture complète (proche de la sténographie). Et comme il a vécu jusqu'à 102 ans, il a eu le temps de mettre au point encore bien d'autres inventions."  

(©)