La médaille du jour, France info

Les Bleues de la Coupe du Monde : Wendie Renard, le pilier de la défense

La défenseuse Wendie Renard est l'une des meneuses de cette équipe de France, grâce à son autorité naturelle, ses qualités physiques et son expérience.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Wendie Renard lors de la rencontre France-Allemagne, le 28 février 2019 à Laval (Mayenne).
Wendie Renard lors de la rencontre France-Allemagne, le 28 février 2019 à Laval (Mayenne). (FRANCK FIFE / AFP)

Avec son gabarit (1,85m) et son expérience, Wendie Renard est la pièce majeure de la défense des Bleues pour cette Coupe du monde féminine de football, qui se jouera du 7 juin au 7 juillet en France. Elle fait partie des cinq Françaises à plus de 100 sélections.


Tous les jours, jusqu'à la Coupe du monde féminine de football, Cécilia Arbona nous présente les joueuses de l’équipe de France. "La Minute bleue", à retrouver sur franceinfo à 8h23, 9h51 et 13h55.


Née le 20 juillet 1990 à Schoelcher, en Martinique, Wendie Renard débute le football à l’âge de sept ans. Rapidement, ses qualités techniques et physiques la font ressortir du lot.

Même si elle ne parvient pas à rejoindre le prestigieux centre de formation de Clairefontaine, elle attire toutefois l’attention des recruteurs de l’Olympique Lyonnais qu’elle rejoint à l’âge de 16 ans. Sélectionnée dans les catégories jeunes de l’équipe de France (moins de 19 ans puis moins de 20 ans), c’est tout naturellement qu’elle rejoint les A en 2011. Wendie Renard en deviendra même la capitaine deux ans plus tard : "Ma mère est ma première supportrice. Mais je lui ai toujours rabâché qu’elle me verrait un jour avec ce maillot. Elle a rigolé et j’ai dit qu’on verrait bien."

Depuis l’arrivée de l’actuelle sélectionneuse Corinne Diacre, elle a perdu ce brassard. Mais son autorité naturelle en défense et sa capacité à marquer font de Wendie Renard l’un des leaders de cette équipe de France.

Wendie Renard lors de la rencontre France-Allemagne, le 28 février 2019 à Laval (Mayenne).
Wendie Renard lors de la rencontre France-Allemagne, le 28 février 2019 à Laval (Mayenne). (FRANCK FIFE / AFP)