La médaille du jour, France info

La médaille du jour : un rugbyman sauvé par un défibrillateur offert une demi-heure plus tôt

Le défibrillateur offert par l'association "Au cœur des jumeaux" a sauvé un joueur samedi matin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un défibrillateur mis en évidence dans un endroit public.
Un défibrillateur mis en évidence dans un endroit public. (MAXPPP)

Depuis sept ans, dans les Landes, une association collecte des fonds pour équiper les stades du département et au-delà de défibrillateurs cardiaques. Combat de longue haleine : il faut organiser des soirées caritatives, solliciter des champions, récupérer des objets, des maillots par exemple pour des ventes au enchères.

Travail de l'ombre poursuivi avec ténacité par deux frères : Jean-Michel et Pierre Campistron et leur association Au coeur des jumeaux. Les deux frères souffrent d'une maladie cardiaque et ils ont décider d'installer ces DAE, ces défibrillateurs automatisés externes au plus près des terrains. Ainsi, samedi 24 mars, ils sont à Dax pour remettre un défibrillateur à un club de rugby local. Jean-Michel Campistron est en train d'expliquer le fonctionnement quand l'un des joueurs de l'équipe vétéran de Tyrosse s'écroule, en plein échauffement.

L'homme de 57 ans est conduit aux vestiaires et après un long massage cardiaque, est choqué à trois reprises grâce au défibrillateur. Le troisième choc est le bon. Le joueur revient à lui, il est conduit à l'hôpital de Dax puis à Bayonne : il est sauvé.

"Je suis très marqué. ça m’a pris aux tripes, j’en ai pleuré", explique Jean-Michel Campistron. Chaque année en France, 800 sportifs amateurs décèdent de mort subite. L'an passé, l'association Au coeur des jumeaux a remis 22 défibrillateurs à des clubs du sud-ouest.

Un défibrillateur mis en évidence dans un endroit public.
Un défibrillateur mis en évidence dans un endroit public. (MAXPPP)