La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Un an et demi après l'attentat contre leur bus, les joueurs de Dortmund sont leaders de leur Championnat

Il y a un an et demi, trois bombes visait le bus des joueurs du Borussia Dortmund. Deux joueurs avaient été blessés légèrement. Depuis, le club et les joueurs tentent de se reconstruire. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Les pompiers interviennent pour aider les joueurs du Borussia Dortmund après une triple explosion aux abords de leur bus, le 11 avril 2017.
Les pompiers interviennent pour aider les joueurs du Borussia Dortmund après une triple explosion aux abords de leur bus, le 11 avril 2017. (SASCHA SCHUERMANN / AFP)

Le Borussia Dortmund est l'un des clubs européens les plus en forme du moment, en tête de la prestigieuse et redoutable Bundesliga, bien loin devant le rival historique du Bayern Munich. C'est d'autant plus fort que le club de la Ruhr est en reconstruction sportive mais aussi psychologique, depuis un certain 11 avril 2017 et cet attentat qui a frappé ses joueurs.

À peine parti de l'hôtel, alors qu'il se rendait au stade pour le quart de finale de Ligue des champions contre l'AS Monaco, le bus du Borussia est visé par trois bombes qui heureusement ne feront que deux blessés, dont le défenseur central espagnol, Marc Bartra, touché au poignet. Lui est rentré au pays, d'autres sont restés comme le gardien Roman Bürki, qui a mis du temps, beaucoup de temps, à simplement retrouver le sommeil.

Un œil sur le terrain, l'autre sur le tribunal

Les joueurs du Borussia Dortmund s'apprêtent à disputer un match de Ligue des Champions –comme ce 11 avril 2017 mais avec une oreille sur l'actualité. Car mardi 27 novembre 2018 est rendu le verdict dans le procès de celui qui est présenté comme l'auteur de cet attentat.

Au début de l'enquête, la piste islamiste était privilégiée mais les doutes sont vite apparus. Les enquêteurs se sont alors intéressés à un client de l'hôtel des joueurs, Sergueï Wenergold. Un Allemand d'origine russe qui avait acheté soudainement 26 000 euros de produits financiers du Borussia, club côté en bourse. Ils ont vite compris que l'accusé avait commis cet attentat pour s'enrichir, en pariant sur une chute brutale des cours.

Ce pari aurait pu coûter la vie à plusieurs joueurs. Des joueurs qui sont parvenus à remonter la pente, tout comme la valeur boursière du Borussia Dortmund.

Les pompiers interviennent pour aider les joueurs du Borussia Dortmund après une triple explosion aux abords de leur bus, le 11 avril 2017.
Les pompiers interviennent pour aider les joueurs du Borussia Dortmund après une triple explosion aux abords de leur bus, le 11 avril 2017. (SASCHA SCHUERMANN / AFP)