La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Le joueur de football américain Colin Kaepernick réussit à interdire la mise en vente d'une chaussure Nike

L'équipementier Nike voulait vendre une chaussure crée pour célébrer l'anniversaire de l'indépendance américaine, avec un ancien drapeau américain à 13 étoiles qui évoque l'époque de l'esclavage.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Colin Kaepernick interdit la mise en vente d\'une chaussure de sport Nike à cause d\'un ancien drapeau américain, rappelant la période de l\'esclavage.
Colin Kaepernick interdit la mise en vente d'une chaussure de sport Nike à cause d'un ancien drapeau américain, rappelant la période de l'esclavage. (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Colin Kaepernick, footballeur américain, star de la NFL a quasiment à lui tout seul fait reculer la marque Nike. La firme américaine a retiré mardi 2 juillet un modèle de chaussures très controversé : en prévision de la fête nationale américaine le 4 juillet, une nouvelle version de ses légendaires Air Max, le modèle USA, était frappé sur le talon du drapeau américain de l'époque de la Révolution. Sauf que ce cercle de 13 étoiles blanches rappelle l'époque de l'esclavage.

Impensable pour Colin Kaepernick, déjà figure de proue du mouvement de protestation contre les violences policières qui visent les Noirs aux Etats-Unis. C'était lui le premier à mettre le genou à terre durant l'hymne américain avant les matches de football. Un geste qui avait causé la fureur du président Donald Trump et qui avait été soutenu à l'époque, en 2016, par Nike.

Nike fait machine arrière

La marque à la virgule, qui avait déjà envoyé ses chaussures aux détaillants, a maintenant demandé que toutes lui soient retournées. Elle a enlevé le design de son site web. Une victoire pour le sportif américain et les défenseurs des droits des minorités.

Kaepernick, lui, fait toujours les frais de son engagement politique. Le champion n'a toujours pas retrouvé d'équipe de football américain depuis la fin de son contrat à San Fransisco il y a deux ans et demi.

Colin Kaepernick interdit la mise en vente d\'une chaussure de sport Nike à cause d\'un ancien drapeau américain, rappelant la période de l\'esclavage.
Colin Kaepernick interdit la mise en vente d'une chaussure de sport Nike à cause d'un ancien drapeau américain, rappelant la période de l'esclavage. (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)