La médaille du jour, France info

La médaille du jour. François Ruffin mouille le maillot pour le foot amateur

Le député France insoumise François Ruffin a défendu une proposition de loi en portant un maillot de foot à la tribune, jeudi.

François Ruffin à l\'Assemblée, le 7 décembre, avec un maillot du club de football d\'Eaucourt-sur-Somme.
François Ruffin à l'Assemblée, le 7 décembre, avec un maillot du club de football d'Eaucourt-sur-Somme. (CAPTURE D'ECRAN LCP)

Le député La France insoumise de la Somme François Ruffin est monté à la tribune de l'Assemblée, jeudi 7 décembre, et a enlevé son pull pour dévoiler le maillot de l'Olympique Eaucourt, club de la commune d'Eaucourt-sur-Somme. Un maillot d'un club amateur pour défendre une proposition de loi : taxer 5% du montant des gros transferts de football pour financer le sport amateur. Un texte à l'initiative du député UDI de Belfort Michel Zumkeller et soutenu par une trentaine de députés.

Le geste de François Ruffin lui a valu un rappel à l'ordre du député LREM Hugues Renson qui présidait la séance. Ruffin sera même sanctionné pour cette "extravagance vestimentaire", privé pendant un mois d'un quart de son indemnité soit un peu moins de 1 400 euros.

Coup de com réussi

Le député de la Somme n'est pas le premier à briser les codes de l'Assemblée, on a déjà vu des député en bleu de travail par exemple. Mais l'extravagance a visiblement du bon : le maillot a déclenché de nombreux articles de presse sur internet et une cascade de tweets, soutiens ou critiques. La veille, des députés en maillot de foot, mais devant l'Assemblée, avaient défendu le texte devant une poignée de micros seulement.

Coup de com réussi, mais qu'en est il du fond alors que les députés ont rejeté le texte jeudi ? Faut-il attendre une loi européenne pour agir comme le suggère l'ancienne ministre des Sports Marie Georges Buffet ? La mesure aurait-elle vraiment pénalisé les clubs français comme le prétendent leurs présidents ? Et qu'en est-il du sport amateur fragilisé par la fin des emplois aidés ? Avec quels moyens va-t-il accueillir les futurs Mbappé et les autres ? Et les bénévoles, comment les encourager ? Pas de réponse. Le maillot est plié, pas le débat.

François Ruffin à l\'Assemblée, le 7 décembre, avec un maillot du club de football d\'Eaucourt-sur-Somme.
François Ruffin à l'Assemblée, le 7 décembre, avec un maillot du club de football d'Eaucourt-sur-Somme. (CAPTURE D'ECRAN LCP)