La médaille du jour, France info

La médaille du jour. Elle ouvre la première école de football féminin du Cameroun

Gaëlle Enganamouit, internationale camerounaise, vient de fonder la première académie de football pour les jeunes filles de son pays. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La footballeuse camerounaise Gaëlle Enganamouit, à Vancouver (Canada),  le 12 juin 2015.
La footballeuse camerounaise Gaëlle Enganamouit, à Vancouver (Canada),  le 12 juin 2015. (MAXPPP)

C'est la star de l'équipe féminine camerounaise de football, les Lionnes indomptables. Gaëlle Enganamouit a même été élue meilleure joueuse africaine en 2015, c'est une référence. Elle joue d'ailleurs pour le club norvégien d'Avaldsnes, régulièrement en lice en Ligue des champions féminine (les lyonnaises et les parisiennes ont l'habitude de la croiser en compétition). 

Gaëlle Enganamouit  vient de créer la Rails Football Academy, la première école féminine de football du Cameroun, à Yaoundé, la capitale. Et ce n'est qu'une première étape, car la joueuse veut développer son académie dans plusieurs villes du pays. Tout un symbole, alors même que le football camerounais vient de se voir retirer l'organisation de la prochaine Coupe d'Afrique des nations masculine, en raison notamment de retards dans les travaux d'infrastructures.

Le but, pour l'instant, est de recruter 18 joueuses, et les détections viennent de commencer. Gaëlle Enganamouit a déclaré à nos confrères de la BBC qu'elle "donnerait tout pour former ses jeunes sœurs et les aider à grandir. Avec ce que j'ai aujourd'hui, j'ai décidé d'aider les autres". Pour l'instant, les premières pensionnaires viendront à l'académie seulement pour les entraînements. Mais à l'avenir, Gaëlle Enganamouit veut leur offrir de quoi rester sur place et prendre aussi en charge leur scolarité, car ce n'est pas qu'une question de football.

La footballeuse camerounaise Gaëlle Enganamouit, à Vancouver (Canada),  le 12 juin 2015.
La footballeuse camerounaise Gaëlle Enganamouit, à Vancouver (Canada),  le 12 juin 2015. (MAXPPP)