L'invité de 8h15, France info

Roux de Bézieux juge "démagogique et absurde" le projet de taxe à 75%

Invité ce mardi matin de France Info, le patron de Virgin Mobile, candidat à la présidence du Medef s'est présenté comme l'avocat du "parti de l'entreprise". Et dans cet esprit, il a vivement critiqué le projet de taxe à 75% qui selon lui ne "rapportera pas du tout ce qui est prévu".

(©)

"On stigmatise les entreprises en disant que gagner
un million d'euros quand vous êtes dans une entreprise, ce n'est pas normal ; et que gagner un million d'euros quand vous êtes footballeur et artiste c'est normal. On
confond fiscalité et moralité
" affirme Geoffroy Roux de Bézieux dans cette interview réalisée avant le démenti de Matignon sur les clubs de football.

Et il se dit convaincu que cette  taxe annoncée jeudi dernier par François Hollande rapportera beaucoup moins que prévu : "Qu'est-ce qui va se passer?  L'ensemble des gens concernés vont
trouver le moyen d'organiser leurs revenus sur plusieurs années pour qu'ils ne dépassent pas un
million d'euros. Dans
quelques années, cette taxe ne va pas du tout rapporter ce qui est prévu".

"C'est un accord qui va tuer la peur de l'embauche"

"Vous vous rappelez la fameuse phrase de Lionel Jospin ( en fait c'était François Mitterrand) contre le chômage on a tout essayé. Non on n'a pas tout essayé" a insisté le patron de Virgin Mobile en défendant l'accord sur la sécurisation de l'emploi.

"Qu'est-ce qui empêche d'embaucher? C'est la peur de ne plus avoir le carnet de commandes rempli dans trois mois. Embaucher c'est facile, débaucher c'est très difficile. C'est un accord qui va tuer la peur de l'embauche. Ce n'est pas une régression".

(©)