Cet article date de plus de sept ans.

Pécresse : l'UMP doit retrouver "le chemin de la probité et de l'unité"

écouter (5min)
Alors que l'UMP se déchire sur fond de scandales financiers, Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines et ancienne ministre du Budget, était l'invité de France Info mardi matin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Alors que l'UMP traverse scandales et turbulences, Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines et ancienne ministre du Budget était l'invité de Jean Leymarie mardi matin sur France Info. Lundi, Alain Juppé déclarait que sauver le parti n'était "pas gagné". "Je n’ai pas les informations dont dispose Alain Juppé ", a réagi Valérie Pécresse, "j’attends les résultats de l’audit, évidemement nous voulons toute la transparence ". 

"Ce qui m’inquiète ce n’est pas tellement la situation financière, mais surtout la situation politique de l'UMP, on a un besoin urgent de retrouver le chemin de la probité et de l’unité ", dit-elle. Ce chemin c'est Nicolas Sarkozy ? "L'avenir le dira ", répond la députée.

 

Valérie Pécresse a également commenté le prêt de 3 millions d'euros du groupe parlementaire UMP au parti : "la collégialité au sein de l’UMP n'était qu’un leurre ", "je n’étais pas au courant de ces mouvements financiers ", "les Français sont ulcérés, nous devons donner des gages ", a-t-elle également dit.

Concernant le scandale Bygmalion, elle considère que "Lavrilleux doit assumer ses actes, nous devons tirer toutes les conséquences de ses aveux sur le fait qu’il a fait de fausses factures, il doit en tirer les conséquences et quitter l’UMP ", dit-elle, en attendant que la justice se penche sur ces questions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.