Cet article date de plus d'onze ans.

Marine Le Pen : le programme Hollande, "des mesurettes"

écouter
La candidate du Front national à l'élection présidentielle estime que le projet du socialiste ne rompt pas avec l'ultra libéralisme. Elle rappelle ses propositions d'instaurer du protectionnisme et de monétiser la dette de la France.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

 

Programme Hollande

"Le programme en lui-même est totalement incohérent […] Projet aseptisé ; où est la rupture avec le modèle ultralibéral ? […] C’est des mesurettes [...] Ce n’est pas la rupture qui est la seule à même de pouvoir sortir notre pays de la spirale […] Il n’y a pas un mot dans le projet de M.Hollande sur le niveau des salaires".

Comment se désendette-t-on ?

"Moi je monétise la dette ; je retire aux marchés financiers le monopole qui a été constitué par la loi de 73 […] Nous sommes obligés aujourd’hui d’emprunter sur les marchés financiers […] Avant, nous pouvions emprunter auprès de notre banque de France à un taux d’intérêt zéro […] Aujourd’hui, nous engraissons les marchés financiers depuis 40 ans ; nous avons payé 1.400 milliards d’intérêts alors que nous avons 1.700 milliards de dette en 40 ans".  

Solution

"C’est de monétiser la dette [...] Je vais récupérer la liberté pour le peuple français […] de créer la monnaie. En 1973, on a privatisé l’argent public".    

L’Europe  

"Plus il y a d’Europe, moins ça marche [...] Depuis 10 ans que nous avons l’euro, la zone euro a la croissance la plus faible du monde ".
 

Protectionnisme

"Il y a des dizaines de nations dans le monde […] qui ont une politique protectionniste […] qui protègent intelligemment leurs frontières et leur secteur économique". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.