L'invité de 8h15, France info

"La gauche risque de disparaître du second tour en 2017" (Liem Hoang Ngoc)

Invité de France Info ce 9 juin, l'économiste Liem Hoang Ngoc, fondateur du club des "Socialistes affligés", tire la sonnette d'alarme. Si la politique actuelle de la gauche ne change pas rapidement, il risque bien de ne plus y avoir de gauche en 2017...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Un "club des Socialistes affligés" a donc été lancé ce week-end. A sa tête, l'économiste Liem Hoang Ngoc, ancien député européen. Pas étonné des derniers soubresauts de la politique française... La saillie de Jean-Marie Le Pen ? "Sans doute veut-il marquer son territoire, à l'heure où le FN se banalise dans l'opinion publique" .

L'occasion, ensuite, d'attaquer la politique actuelle du gouvernement. "Lorsqu'on applique une politique qui ressemble à celle pratiquée par Nicolas Sarkozy, il ne faut pas s'étonner qu'on nous balance l'UMPS" .

Que lui reproche-t-il au PS, Liem Hoang Ngoc ? Cette histoire de 30 milliards, des "gestes aux entreprises sans contrepartie ni garantie d'efficacité" . Car, explique-t-il, 30 milliards, c'est 1,5% de PIB. On aurait pu en faire autre chose : redistribution pour les ménages modestes, transition écologique...

Et Liem Hoang Ngoc de jouer les Cassandre : "Si le président de la République ne change pas son fusil d'épaule d'ici 2017, le PS risque de ne plus exister" . Une crise de régime se profile, avec un second tour UMP-FN en 2017, pronostique-t-il.

 

 

 

(©)