Cet article date de plus d'onze ans.

Karim Zéribi : "Le bilan de Gaudin à Marseille est catastrophique"

Karim Zéribi, député européen Europe Écologie-Les Verts, était l'invité de France Info vendredi matin. Pour lui, l'arrivée de Bernard Tapie à La Provence "n'est pas un problème", "nous le jugerons sur les faits". Mais le chef de file EELV pour les municipales à Marseille en 2014 souhaite autre chose pour sa ville, "elle doit sortir du marasme et des petites combines".
Article rédigé par Jean Leymarie
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
  (©)

L'arrivée de Bernard Tapie à Marseille, sa reprise des derniers titres régionaux du groupe Hersant Médias, "n'est pas un problème ", a indiqué vendredi sur France Info Karim Zéribi, député européen Europe Écologie-Les Verts.

"Ce n'est pas un problème, il veut devenir
patron de presse, si ça permet de sauver des
emplois
dans ce groupe, et si Bernard Tapie prend l'engagement de laisser la rédaction
libre, je ne vois pas en quoi c'est gênant
", indique le chef de file EELV pour les municipales à Marseille en 2014. "Nous le jugerons sur les faits, il prétend avoir un projet pour La Provence ", a-t-il poursuivi. 

Marseille doit sortir du "marasme" et "des petites combines"

"Mettre Bernard Tapie au centre des débats marseillais, cela occulte la réalité de cette ville : Marseille c'est 30% de personnes
qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté, c'est de l'insécurité, du
retard
dans les transports, le besoin de développer le port, c'est une ville
extraordinaire, c'est ma ville
", a-t-il poursuivi. "On peut évoquer la venue de Tapie, mais n'occultons pas le débat car après trois mandats le bilan de Jean-Claude Gaudin est
catastrophique
", conclut-il. "Cette ville doit sortir du marasme dans lequel elle est,
les petites combines entre les uns et les autres
".

Concernant le départ d'Alain Afflelou ? "Je pense que c'est de l'exil
fiscal, et la proposition de Jérome Cahuzac de rendre indissociable la
nationalité et la fiscalité
me semble être une bonne chose
", a indiqué Karim Zéribi. "D'ailleurs je déposerai une proposition en ce sens l'année
prochaine en tant que député européen, l'harmonisation fiscale en Europe est souhaitable, mais le temps qu'elle se mette en œuvre, il faut prendre des mesures pour se protéger non pas
du dumping social mais du dumping fiscal
".

Il a également commenté les propos de François Hollande en Algérie, qualifiant les mots du président de la République de "justes". "Le président de la République a posé les bases d'une
véritable réconciliation
".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.