Cet article date de plus de huit ans.

FO et les retraites : les jeunes "principales victimes"

écouter (5min)
Invité ce mercredi de France Info, Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force ouvrière, a notamment critiqué l'allongement de durée de cotisation après 2020 annoncée mardi soir par Jean-Marc Ayrault. Il affirme que les jeunes sont les "victimes" de ce projet de réforme.  Et il ne désespère pas de faire "bouger le gouvernement".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

"Ceux qui sont nés en 1973 vont prendre plein pot les
43 ans. Cette génération est entrée sur le marché du travail entre 23 et 24
ans. Vous ajoutez 43 ans et ça fait 67 ans pour partir en retraite? Ce n'est
pas admissible. C'est la logique Fillon qui continue. C'est le point
conflictuel avec le gouvernement"
a affirmé Jean-Claude Mailly.

A LIRE AUSSI > Retraites : allongement de la durée de cotisation à 43 ans en 2035

Appel relancé à manifester le 10 septembre

Le secrétaire général de FO n'a donc pas abandonné le projet
de manifester le 10 septembre prochain : "Les pressions et l'annonce du 10
septembre ont déjà pesé sur le gouvernement.  Donc il faut que cette journée soit réussie
parce qu'on peut encore le faire bouger. Et notamment sur la durée de
cotisation. Moi je ne peux pas accepter que quand on a 40 ans aujourd'hui, on va devoir bosser jusqu'à 67 ans avant de partir. Ou partir avant avec une
retraite amputée".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.