L'invité de 8h15, France info

Claude Cancès : "Il y a toujours eu des flics ripoux"

Invité de France Info, Claude Cancès, l'ancien patron de la PJ parisienne, a commenté l'affaire du vol de cocaïne au 36 quai des Orfèvres. Avec une pensée pour les "collègues qui continuent à bosser" à la brigade des stupéfiants.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Claude Cancès, l'ancien patron de la PJ parisienne © MAXPPP)

Cette affaire du vol de 52 kg de cocaïne au siège de la PJ parisienne, le mythique Quai de Orfèvres, c'est pour Claude Cancès "plus que de l'étonnement, de l'incompréhension".   Mais il insiste : "Il y a toujours eu des flics ripoux et il y en aura toujours. C'est une infime minorité ". . 

Et l'ancien patron de la PJ rend hommage aux "collègues qui continuent à bosser" : "Vous ne pouvez pas imaginer ce qu'est la lutte contre le trafic de stupéfiants. C'est sans aucun doute le service dans lequel on exerce les (missions) les plus difficiles, les plus délicates, les plus ingrates. Des jours et des nuits sur le terrain. Des mois de travail parfois sans résultat." Et donc il "pense à tous ces collègues qui en ce moment même, j'en suis persuadé, sont sur le terrain en train de travailler. Et sont vraiment vraiment chagrinés par le comportement scandaleux de cette brebis galeuse".

(Claude Cancès, l'ancien patron de la PJ parisienne © MAXPPP)