L'invité de 8h15, France info

Classement de Shanghai des universités : "La France grignote des places" (Fioraso)

Comme chaque année, les Etats-Unis dominent le classement de Shanghai des universités mondiales avec dix-sept des vingt premières places. La France ne place que quatre établissement dans le top 100. Mais la ministre de l'Education et de la Recherche refuse de désespérer. Elle conteste notamment les critères employés. Et note une progression.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le premier établissement français, l'Université Pierre et Marie Curie
(Paris VI) est classé à la 37ème place, suivi de Paris Sud (XI) à la 39ème. L'Ecole normale supérieure (ENS-Ulm) figure à la 71ème place et l'Ecole Polytechnique à la 212ème.

Pas de pavoiser donc mais pour Geneviève Fioraso, "les
critères qui sont utilisés pour le classement de Shanghai sont des critères
absolument partiels, je ne dis pas partiaux. Car ils sont basés sur la
recherche et surtout aux publications. Et nous avons en France des organismes
de recherche (comme le CNRS) dont les publications ne sont pas prises en compte
dans ce classement
."

Mais "malgré toutes ces réserves ", la ministre de l'Education et de la recherche estime que "la France ne s'en sort pas si mal " et qu'elle "grignote des places".

(©)