L'invité de 19h15, France info

Besancenot appelle à "un printemps de résistance"

Olivier Besancenot est candidat NPA aux élections européennes. Il dénonce le programme de stabilité de Manuel Valls et appelle à la manifestation pour le retrait du pacte de responsabilité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Olivier Besancenot revient sur le devant de la scène politique. Il se présente en tant que candidat NPA aux élections européennes. Alors qu'il reprochait une "personnalisation " à outrance de la vie politique, Olivier Besancenot rappelle qu'aujourd'hui il revient dans le cadre d'une "campagne collective ", avec plusieurs têtes de liste. Il sera entouré entre autres de Christine Poupin et Philippe Poutou.

Ce qui le pousse à se présenter de nouveau à une élection c'est "l'urgence sociale ". Il fait allusion au programme de stabilité de Manuel Valls : "Lorsqu'on touche au portefeuille de ceux qui n'ont rien, y a un petit déclic qui se produit ". Durant sa campagne, il entend ainsi s'adresser à "ceux qui ont le coeur à gauche " et qui sont déçus par le Parti socialiste.

Pour lui, les mesures proposées par le Premier ministre sont "injustes et inefficaces ". La solution pour réduire le chômage serait selon le candidat NPA de "partager le temps de travail ". Il suggère ainsi de passer aux 32 heures.

Par ailleurs, Olivier Besancenot appelle à la manifestation : "il va falloir que le mois de mai et juin soient un printemps de résistance contre la politique du gouvernement ".

(©)