Cet article date de plus de quatre ans.

L'invité culture. Raphaël Merlin aime la plénitude de Fauré

écouter (5min)

Un disque consacré à Fauré, des concerts à Paris, et une tournée avec son quatuor Ebène, pour ce jeune violoncelliste.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 

Raphaël Merlin est un homme multiple, côté musique. À la fois violoncelliste, chef d’orchestre ou enseignant, il passe d’un registre à l’autre, joue différents compositeurs, et se retrouve à la fois soliste, en quatuor avec ses amis du conservatoire dans le Quatuor Ebène, ou en composition ponctuelle autour d’un projet. C’est le cas avec le disque Horizons, consacré à Gabriel Fauré, sorti sous le label Aparté.

Autour du pianiste Simon Zaoui, grand spécialiste de Fauré, les trois musiciens et le ténor ouvrent ici les "horizons" du créateur qui aimait lui-même rappeler : "La musique consiste à nous élever le plus loin possible au-dessus de ce qui est."

Ce double album est conçu comme une promenade à travers les évolutions du style du compositeur français, et il lève le voile sur les arcanes de ses dernières années.

Raphaël Merlin est ce soir et demain aux Blancs Manteaux à Paris avec orchestre symphonique, et en tournée en avril aux Pays-Bas et en Allemagne avec le quatuor Ebène.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.