L'interview politique, France info

Riss, directeur de Charlie Hebdo : "Ça va quand même un peu mieux"

Invité exceptionnel de France Info, dix mois après l'attaque de la rédaction de Charlie Hebdo, Riss, le directeur du journal, veut "regarder vers l'avenir" et ne plus être "obsédés par ça". Il a présenté le livre "Tout est pardonné."

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Je ne veux pas qu'on soit haineux, trop tournés vers le passé, obsédés par ça. On essaie d'être créatifs, tournés vers l'avenir",   dit d'entrée Riss dix mois après le massacre de Charlie Hebdo . Avant de répondre à une question qu'il rejette d'habitude, un simple "Comment ça va?" : "Ça va quand même un peu mieux. Le plus dur est passé. On regarde vers l'avenir, il faut construire l'avenir du journal."

Il a aussi réagi aux critiques autour de la mobilisation "Je suis Charlie". "On se doutait que tout le monde n'était pas Charlie Hebdo. Ça ne m'a jamais plus dérangé que ça. La seule chose qui me dérange c'est quand les gens trouvent des raisons aux meurtres. C'est inacceptable. Mais qu'on n'ait pas envie de soutenir tout ce que fait Charlie, c'est la diversité."

L'attaque de Charlie Hebdo, "pas  un acte de violence isolé"

"Il  ne faut pas se leurrer",  affirme encore Riss. On a en face des gens qui défendent des valeurs contraires aux nôtres. Ce qu'on a subi le 7 janvier, ce n'est pas simplement un acte de violence isolé, il y a un plan, je le pense vraiment,  de remettre en cause nos libertés fondamentales ici en France."

Et de ce point de vue, la protection policière dont il fait l'objet, elle ne le gêne pas, au contraire : "Elle m'évite de sombrer dans la paranoïa. J'ai moins le souci de penser à ma sécurité."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)