Cet article date de plus de sept ans.

Moscovici demande à la France "des mesures suffisamment fortes"

écouter (10min)
Invité de France Info le commissaire européen à l'Économie a qualifié de "compréhensif" le délai accordé à la France par l'Europe pour réduire son déficit. "La France n'est pas sanctionnée, il ne fallait pas qu'elle le soit".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"La France n'est pas sanctionnée, il ne fallait pas qu'elle le soit" a affirmé Pierre Moscovici Mais il a expliqué que "des mesures supplémentaires devront être prises par la France dans les trois mois qui viennent, d'ici au 10 juin. Il n'y a pas de mystère. Tout cela a été fait en dialogue avec le gouvernement français. Michel Sapin est un homme sérieux. Il ne  me dit pas je te promets patati patata..." 

Mais le commissaire européen assure qu'il "ne tient pas la main ni au gouvernement français ni à un quelconque gouvernement", que c'est au gouvernement "de dire quels moyens il compte utiliser. Moi ce qui m'importe c'est le résultat."

Et il insiste "Il ne faut pas qu'on impose à la France une cure telle que cela touche sa croissance"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.