L'interview politique, France info

Lutte antiterroriste : Eric Ciotti déplore "la dispersion des forces de l'ordre"

Sur France Info, Eric Ciotti, président LR du conseil départemental des Alpes-Maritimes, est revenu sur la lutte contre le terrorisme déplorant, notamment, "une dispersion des forces de l'ordre".

(Eric Ciotti était ce jeudi l'invité de France Info © MAXPPP)

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la mobilisation des forces de l'ordre, Eric Ciotti, le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et député Les Républicains a déclaré ce jeudi matin, à France Info qu'il y a une "dispersion des forces de l'ordre que je déplore " à Notre-Dame-des-Landes et à Calais.

Selon Eric Ciotti, "nos forces de sécurité sont sous pression " et "elles ne peuvent pas tout faire ". Le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes a affirmé qu'il y avait "des dizaines de compagnies de CRS et de gendarmes mobiles qui sont mobilisés " sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes et dans la jungle de Calais .

Eric Ciotti ne trouve pas normal "que ces situations perdurent " en cas d'alerte attentat. Il y a, selon lui, des "mobilisations prioritaires ".

"Ce n'est pas plus de religion qui est nécessaire, mais plus de République"

Après l'évocation par le Premier ministre Manuel Valls d'un financement du culte musulman, Eric Ciotti a estimé qu'il "ne fallait pas de financement public du culte musulman " et qu'actuellement, "ce n'est pas plus de religion qui est nécessaire, c'est pas plus de mosquées qui sont nécessaires mais plus de République ".

Selon le député Les Républicains "il faut qu'on enseigne avec plus de force les valeurs de la République, ce qu'est la France, ce qu'est notre histoire à ces  jeunes Français qui le sont juridiquement mais qui ne sont pas français dans leur culture, dans leur identité ".

Concernant les sommes données par Eric Ciotti sur sa réserve parlementaire à la rénovation de chapelles catholiques, le député Les Républicains a déclaré sur France Info "je l'ai fait dans le strict respect de la loi 1905 pour rénover des monuments culturels et historiques ".

Le président du conseil départemental des Alpes-maritimes a ajouté que "la réponse aux terroristes, c'est que nous soyons fidèles à cette identité, à cette culture. Qui peut nier que la France a des racines chrétiennes depuis 2000 ans ? ". Pour Eric Ciotti, c'est une "nécessité de soutenir des monuments historiques ". 

(Eric Ciotti était ce jeudi l'invité de France Info © MAXPPP)