L'interview politique, France info

Jean-Christophe Lagarde : "Le FN n'est pas un parti républicain"

Le président de l'UDI était ce mercredi l'invité de France Info. Il a critiqué le ni Ps, ni FN décidé mercredi soir par le bureau politique de l'UMP pour le second tour de la législative partielle du Doubs. Et dénoncé la "droitisation extrême" de Laurent Wauquiez.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 "Evidemment que j'aurais préféré la qualification du candidat de l'opposition républicaine. Mais au second tour dans le Doubs il y a d'un côté une candidate d'extrême-droite qui explique l'inégalité des races comme au bon vieux temps d'Hitler. Et qui est confronté à un candidat socialiste dont je combats le gouvernement. Mais entre deux mauvais choix, je choisis la moins mauvaise solution et je vote pour le candidat socialiste" a affirmé Jean-Christophe Lagarde.

Le président de l'UDI insiste : "Le moins mauvais c'est le candidat républicain. La République n'est pas défendue par l'extrême-droite. L'extrême droite professe qu'on va juger les gens et leur donner des droits en fonction de leurs origines. Vous êtes jugés dans une République en fonction de ce que vous faites. Pas de ce que vous êtes. C'est notamment en cela que le Front national n'est pas un parti républicain."

L'UDI prête à faire liste à part dans la région Rhône-Alpes-Auvergne

 "Il y a un problème de ligne politique: si c'est Michel Barnier qui est désigné par l'UMP, nous avons des lignes politiques similaires et donc nous pouvons parfaitement faire une liste commune. Si c'est Laurent Wauquiez, qui a marqué une droitisation extrême au cours de ces derniers mois et de ces dernières années, nous ne pourrons pas être sur la même liste".  

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)