L'interview politique, France info

Jack Lang sur Serge Atlaoui : son exécution serait "incompréhensible"

Invité de France Info ce mercredi, le président de l'Institut du monde arabe a rappelé que la France et l'Europe étaient contre la peine de mort. Il a aussi commenté la dramatique situation des migrants : "On doit agir".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Mis à jour le
publié le

(© Radio France)

 "Le président de la République française, le ministre des Affaires étrangères entreprennent toutes les démarches pour que cet acte répugnant n'ait pas lieu. Nous sommes en France et en Europe contre la peine de mort. Les faits eux-mêmes sont douteux et incertains. Il serait incompréhensible que notre concitoyen soit exécuté. Cela aurait de graves conséquences sur les relations entre la France et l'Indonésie " a affirmé Jack Lang.

Les passeurs, des "salopards"

"On doit agir " a réagi le président de l'Institut du monde arabe interrogé sur le dramatique naufrage d'un chalutier de migrants ce dimanche. Il a traité les passeurs de "salopards " avant de lancer une série d'idées : "Contrôle des mers, blocage des routes terrestres des passeurs, destruction des embarcations (...) aider davantage au développement et tenter de trouver une solution au chaos libyen."

Réforme des collèges, Lang "veut croire" Vallaud-Belkacem

"La réforme des collèges est plutôt une bonne réforme " a d'abord déclaré l'ex-ministre de l'Education avant de s'inquiéter pour les  classes européennes, un "vrai succès" , créées en 1992. "Hier soir je me suis entretenue avec Najat Vallaud-Belkacem longuement, elle m'a dit qu'elle voulait les assurer sous une forme différente. De même pour le latin et le grec, elle m'a dit qu'elle souhaite en faire des matières qui feront partie pleinement des programmes. Comme je suis un optimiste, je veux croire ce qui m'a été dit".

(© Radio France)