L'interview politique, France info

Cécile Duflot : l'isolement des plus radicaux "n'est pas une bonne solution"

Invitée ce mercredi de France Info, la députée écologiste a critiqué le projet de regroupement des détenus les plus radicaux. Et elle s'inquiète des projets sécuritaires : "Il ne faut pas que la conséquence de défendre nos libertés soit de les restreindre".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Je pense que la question pénitentiaire mérite un vrai débat. L'isolement pour des gens qui se radicalisent dans la solitude n'est pas une bonne solution. Effectivement le fait de mettre en contact une personne fragile avec des gens déjà dans une dérive idéologique c'est une mauvaise chose. Mais que des quartiers séparés peuvent poser un certain nombre de questions. Il y a un rapport de force qui se crée. On doit réfléchir " a déclaré Cécile Duflot.  

A LIRE AUSSI ►►► REPORTAGE | Comment vivent les islamistes radicaux regroupés à Fresnes

"Je pense qu'il faut faire attention car ce qui est menacé c'est la libert é" précise la député écologiste interrogée sur une éventuelle surveillance plus forte d'internet. "Il ne faut pas que la conséquence de défendre nos libertés soit de les restreindre. Il faut réfléchir. La surveillance généralisée ne va pas permettre cette vigilance accrue sur ceux qui nous menacent".

Valls comme Hollande "à la hauteur, vraiment, je le dis sans réserve" 

Et la députée écologiste qui juge "insupportable que des Juifs aient peur, que des musulmans se sentent stigmatisés", a rendu hommage à la "grande maîtrise" du président de la République et du Premier ministre ces derniers jours. "Manuel Valls a été, comme le président de la République, comme le gouvernement, à la hauteur, vraiment, je le dis sans réserve." 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)