L'interview politique, France info

Bayrou : le débat sur les contreparties "ni sain, ni intéressant"

Le président du MoDem était l'invité de France Info ce mercredi alors que Serge Lazarevic faisait son retour en France. "C'est l'honneur de la France de dire que nous sommes un pays qui n'abandonne pas les siens" a-t-il déclaré.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 "Bien sûr qu'il y a des contreparties. Mais si c'est votre frère, votre fils ou votre père,  vus considérez que ces contreparties elles sont bienvenues. C'est l'honneur de la France de dire que nous sommes un pays qui n'abandonne pas les siens " a affirmé François Bayrou qui juge donc qu'il n'est "ni sain, ni intéressant d'en demander plus. Il faut qu'il y ait une solidarité à l'égard de ceux qui ont la lourde responsabilité du destin et du sort des otages."

Le projet de loi Macron : "Une montagne qui accouche d'un troupeau de souris"

 

Le président du MoDem s'est aussi joint au concert de critiques sur le projet de loi Macron présenté ce mercredi au Conseil des ministres. Pour lui, ce texte "ressemble beaucoup à une montagne qui accouche non pas d'une souris mais  d'un troupeau de petites souris dont on se sait pas bien si elles vont changer les choses."   Et il s'étonne par exemple "qu'il faille une loi pour relier les villes de France en autocar..."

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)