Traitement contre le Covid-19 : "Les premières doses sont déjà dans les cartons", selon Odile Duvaux, présidente de Xenothera

écouter (8min)

La biotech nantaise a mis au point un anticorps polyclonal contre le Covid-19. Elle estime que son traitement sera disponible avant la fin de l'année. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Odile Duvaux, présidente de Xenothera, invité éco de franceinfo (FRANCEINFO)

Après les vaccins, les traitements. Plusieurs entreprises de santé mettent au point des remèdes contre le coronavirus. C’est le cas d’une biotech française, Xenothera. Invitée éco de franceinfo mercredi 8 septembre, sa présidente, Odile Duvaux, espère que l’anticorps polyclonal développé par sa société sera disponible avant la fin de l’année.  

"Les premières doses sont déjà dans les cartons, prêtes à être distribuées aux patients", explique la dirigeante. Mais Xenothera n’a pas encore achevé le parcours d’évaluation et d’autorisation auquel son traitement est actuellement soumis. Des résultats d’essais cliniques de phase II sont attendus dans les prochaines semaines.  

C’est bien dans l’année 2021 que les choses pourraient être à disposition des patients, au moins en France.

Odile Duvaux, présidente de Xenothera

sur franceinfo

La cheffe d’entreprise explique que l’anticorps qu’elle développe, baptisé Xav-19, "d’une part détruit directement le virus et d’autre part limite l’inflammation liée au virus". Elle estime que le traitement est particulièrement intéressant pour les patients qui sont au "stade modéré", "au mauvais tournant" de la maladie, avant que leur état ne s’aggrave. Il est administré sous forme de perfusion.  

La France a déjà précommandé 30 000 doses du traitement mis au point par Xenothera. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers L'invité éco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.