L'invité éco, France info

Tourisme : Franck Gervais, le patron de Pierre et Vacances, demande des "aides" pour son groupe

Le numéro un européen des résidences de tourisme, endetté à hauteur de 500 millions d'euros, demande un soutien public.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franck Gervais, directeur général du groupe Pierre et Vacances (12 février 2021).
Franck Gervais, directeur général du groupe Pierre et Vacances (12 février 2021). (FRANCEINFO/RADIOFRANCE)

Le groupe Pierre et Vacances souhaite bénéficier des mêmes aides que d’autres acteurs du tourisme. "Le secteur a pris de plein fouet cette crise. Il faut que les aides bénéficient à tous les acteurs du tourisme, dont le groupe Pierre et Vacances - Center Parcs", estime son nouveau directeur général, Franck Gervais, invité éco de franceinfo vendredi 12 févirer.

Des aides étendues ?

Les frais fixes des plus grosses structures, lorsqu’elles sont obligées de fermer, sont pris en charge jusqu’à 70%, pour un maximum de 10 millions d’euros. Mais le dirigeant estime que la fermeture des remontées mécaniques, notamment, a privé son groupe d’une partie importante de ses clients. Il souhaite donc que l’entreprise bénéficie du même dispositif.

Pierre et Vacances se prépare par ailleurs à négocier avec ses créanciers. "On a aujourd’hui un endettement qui est de l’ordre de 500 millions d’euros, et il est uniquement lié au Covid", explique Franck Gervais, qui veut demander aux créanciers de faire preuve de "solidarité", y compris en annulant une partie de la dette du groupe.

Des réservations en forte hausse

Malgré la pandémie, le groupe a choisi d’ouvrir les trois quarts de ses résidences pour les vacances de février. "La bonne surprise de cette semaine, c’est que les clients réservent beaucoup, en dernière minute", révèle Franck Gervais : "sur cette semaine, sur la marque Pierre et Vacances, on a fait plus de 1000 réservations, c’est trois fois plus que ce qu’on avait fait la même semaine, l’an passé".

Le dirigeant précise qu’il attend "un taux d’occupation, sur les résidences ouvertes, de l’ordre de 30%, alors que d’habitude, en cette période, le taux d’occupation est supérieur à 90%".    

Franck Gervais, directeur général du groupe Pierre et Vacances (12 février 2021).
Franck Gervais, directeur général du groupe Pierre et Vacances (12 février 2021). (FRANCEINFO/RADIOFRANCE)