L'invité éco, France info

Tourisme : Alexis Gardy, président de Belambra Clubs, vise "un été record"

Le leader des clubs de vacances en France enregistre des réservations en très forte hausse. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Alexis Gardy, président des clubs Belambra, était l\'invité éco de franceinfo mercedi 23 juin.
Alexis Gardy, président des clubs Belambra, était l'invité éco de franceinfo mercedi 23 juin. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Malgré l'épidémie de Covid-19, les touristes seront-ils au rendez-vous, cet été, en France ? Alexis Gardy, président de Belambra, leader des clubs de vacances dans l'hexagone, vise en tout cas "un été record".  

"On voit une très forte demande qui s’exprime très tôt", explique-t-il. Nous avons maintenant, jour après jour, le même rythme de croissance et de remplissage que l’an dernier. Et je rappelle que le mois de juin l’année dernière était un mois de libération… On est en ligne avec des rythmes de réservation très élevés."  

"Le groupe est historiquement sain"

Face au coronavirus, et au variant delta, le patron de Belambra Clubs assure que des "protocoles sanitaires très stricts"  seront en œuvre cet été, dans ses établissements.   

Nous maintenons ces protocoles sanitaires malgré les envies des uns et des autres de retirer un masque ou de passer directement dans le monde d’après.

Alexis Gardy, président de Belambra Clubs

sur franceinfo

La crise a-t-elle mis Belambra en danger ? Non, selon Alexis Gardy, qui estime que "le groupe est historiquement sain" : "Nous n’avons pas eu de recours massif à l’endettement".  La société a néanmoins utilisé les filets de sécurité mis en place par l'État : le chômage partiel, et aussi des prêts garantis, pour "plusieurs dizaines de millions d’euros" . "Face à cet endettement, explique-t-il, il faut créer de la valeur, donner des nouvelles capacités de remboursement, et donc croître."

Alexis Gardy, président des clubs Belambra, était l\'invité éco de franceinfo mercedi 23 juin.
Alexis Gardy, président des clubs Belambra, était l'invité éco de franceinfo mercedi 23 juin. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)