L'invité éco, France info

Réouverture des cinémas : "On a déjà des premières séances complètes", se réjouit le président du directoire de MK2

Alors que les salles obscures vont rouvrir leurs portes mercredi, Nathanaël Karmitz prédit un retour rapide des spectateurs. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Nathanaël Karmitz, président du directoire du groupe MK2, invité éco de franceinfo lundi 17 mai 2021.
Nathanaël Karmitz, président du directoire du groupe MK2, invité éco de franceinfo lundi 17 mai 2021. (FRANCEINFO)

Ils étaient fermés depuis plus de six mois. Mercredi 19 mai, les cinémas vont rouvrir, eux aussi, lors de la deuxième phase du déconfinement. Invité éco de franceinfo, lundi, Nathanaël Karmitz, président du directoire du groupe MK2, prédit une affluence importante dès cette semaine. Des spectateurs ont déjà réservé leur place en ligne, explique-t-il :"On a déjà des séances de 8 heures qui sont complètes".  

>>"Cela va être des retrouvailles très heureuses": les cinémas s'affairent avant leur prochaine réouverture.

Le groupe MK2, qui exploite 26 cinémas en France et en Espagne, et 71 écrans rien qu’à Paris, a dû s’adapter aux nouvelles contraintes : le couvre-feu étant fixé à 21 heures, les dernières séances se finiront vers 20h30, pour laisser aux spectateurs "le temps de rentrer chez eux". Les premières séances débuteront plus tôt que d’habitude, vers 8 heures. Les règles sanitaires en vigueur l’automne dernier, elles, seront reconduites.

Un "embouteillage" de films ?

Environ 30 films sortiront en France mercredi, soit près de deux fois plus qu’un mercredi habituel. Pas de quoi inquiéter Nathanaël Karmitz : "C’est vrai que ça fait beaucoup de films, explique-t-il, mais il ne faut pas oublier que la France est un des pays qui a le plus beau parc de salles et le plus grand nombre de salles par habitant. Tous ces films vont trouver leur place".  

"Qu’il y ait des échecs et des réussites, c’est une réalité de tous les mercredis", poursuit-il : "C’est une énorme chance que d’avoir autant de films à sortir. Ça montre bien la vitalité du secteur en France".

La grande leçon du confinement, ce n’est pas qu’on adore rester dans son canapé, chez soi. Les autres nous manquent ! On a besoin de rire et pleurer ensemble.

Nathanaël Karmitz, président du directoire de MK2

sur franceinfo

Financièrement, MK2 sort "plutôt bien" de cette période de fermeture, car le groupe était solide avant le début de la pandémie. Mais son dirigeant insiste aussi sur le rôle des aides publiques en France : "le soutien de l’État et du Centre national du cinéma a été massif".

Nathanaël Karmitz, président du directoire du groupe MK2, invité éco de franceinfo lundi 17 mai 2021.
Nathanaël Karmitz, président du directoire du groupe MK2, invité éco de franceinfo lundi 17 mai 2021. (FRANCEINFO)