L'invité éco, France info

Reconstruction de Notre-Dame : Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, demande une "bonne utilisation des fonds"

Après l'incendie, la Fondation du patrimoine a recueilli plus de 200 millions pour la reconstruction de l'édifice.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, était l\'invité éco de franceinfo lundi 12 avril.
Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, était l'invité éco de franceinfo lundi 12 avril. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Il y a presque deux ans, Notre-Dame de Paris brûlait, et les dons affluaient. Ce sont 833 millions d’euros qui ont été recueillis pour la restauration de l’édifice, dévasté par l’incendie du 15 avril 2019. Invité éco de franceinfo lundi 12 avril, Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, salue le travail accompli, mais appelle l’Établissement public, chargé des travaux, à "faire des progrès".

"Nous surveillons la bonne utilisation des fonds", explique le président de la Fondation, qui a recueilli de nombreux dons après l'incendie. "L’objet de la collecte, c’est la reconstruction de Notre-Dame, ajoute-t-il. Et pas ce qui peut aller autour." Guillaume Poitrinal explique que "100% des financements, y compris le salaire du général Georgelin [qui pilote le projet], seront faits par les fondations".  

Il y a des progrès à faire du côté de l’Etablissement public dans la manière dont il discute avec ses bailleurs de fonds que sont les fondations

Guillaume Poitrinal, président de la Fédération du patrimoine

sur franceinfo

Un chantier moins cher que prévu ?  

Plus largement, faut-il vraiment 833 millions d’euros pour restaurer Notre-Dame ? "On verra, le débat est ouvert", répond le président de la Fondation du patrimoine. "Il y a beaucoup de bonnes nouvelles, estime-t-il. L’infrastructure a tenu ! Il y a des bonnes nouvelles aussi sur l’échafaudage. On pensait qu’il allait s’effondrer et créer d’autres dommages. Il y a des bonnes nouvelles aussi sur les vitraux, qui ont tenu. Ils sont impeccables ! "  

100 millions déjà engagés  

"La Fondation du patrimoine a collecté 234 millions d’euros, principalement auprès des particuliers et des grandes entreprises", détaille-t-il. Selon Guillaume Poitrinal, cet argent a été utile : "Toute la collecte grand public a été intégralement versée à l’Établissement public, et l’Établissement public a dépensé cet argent."

Comment? "Il a fallu sauver le bâtiment, enlever l’échafaudage, établir des mesures de protection, créer une véritable petite ville tout autour, explique Guillaume PoitrinalTout ça, c’est probablement une centaine de millions d’euros qui ont déjà été engagés pour la phase dite de sécurisation. Ça, ça a mobilisé la totalité de la collecte grand public, et une partie de la collecte entreprises."

Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, était l\'invité éco de franceinfo lundi 12 avril.
Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, était l'invité éco de franceinfo lundi 12 avril. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)