L'interview éco, France info

Pierre Moscovici : "Ces migrants peuvent être une opportunité"

Le Commissaire européen chargé des Affaires économiques défend l’accueil des réfugiés : "ils vont travailler ici, consommer ici et combler des besoins de main d’œuvre".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Selon Pierre Moscovici, l’Europe a les moyens d’accueillir ces centaines de milliers de réfugiés. Elle doit le faire au nom de ses "valeurs"  mais aussi par réalisme économique : "Ces migrants peuvent être une opportunité" . Il ajoute : "Je ne veux pas dire bienvenue à tout le monde, dans toutes les conditions, pour qui que ce soit. Mais sur le plan économique, il y aura sans doute des coûts budgétaires à court terme et des opportunités économiques à moyen terme" .

 

Le Commissaire européen réagit aussi au scandale Volkswagen. Il défend le rôle de la Commission, qui a pourtant tardé à dénoncer les pratiques de certains constructeurs sur les émissions de gaz polluants : "La Commission n’est pas en cause" , dit-il, promettant "transparence et crédibilité" .

 

Interrogé enfin sur les déclarations polémiques du ministre de l’économie Emmanuel Macron ("Etre élu, c’est un cursus d’un ancien temps" ), Pierre Moscovici prend ses distances : "J’ai été un élu du peuple et je trouve ça formidable. Ça reste pour moi le plus beau des cursus et la meilleure manière d’exercer des responsabilités parce qu’on connaît le terrain. Mais ce qui m’intéresse chez Emmanuel Macron, c’est ce qu’il fait. C’est un ministre de l’économie utile…"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)