Cet article date de plus de huit ans.

Philippe Goebel, président de l'UIC : "La chimie a un historique de dialogue social important"

écouter (70min)
Philippe Goebel, président de l'Union des industries chimiques, est revenu sur France Info sur la promesse de 47.000 embauches dans le secteur en contrepartie du pacte de responsabilité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La branche de la chimie fait figure de "bonne élève". Elle s'est en effet engagée sur un objectif de 47.000 embauches sur la période 2015-2017, en contrepartie du pacte de responsabilité à destination des entreprises. Et cet objectif est assumé par Philippe Goebel, président de l'Union des industries chimiques (UIC), invité de France Info ce mercredi.

Pour lui, "la chimie, et c'est une de nos forces, a un historique de dialogue social important ", et "nous avons eu des circonstances qui nous ont permis d'avancer ". Selon lui, "nous innovons et nous exportons, la chimie est incontournable dans les réponses à apporter à la transition énergétique ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.