L'interview éco, France info

Olivier Roussat (Bouygues Telecom) : "Notre stratégie est rentable"

Depuis le début de l’année, l’opérateur a gagné plus de 260.00 nouveaux clients sur le fixe. Une semaine après les attentats, l’opérateur confirme aussi qu’il aide les autorités à cerner les suspects d’actes terroristes.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Dans l’Internet fixe, Bouygues Telecom a cassé les prix, il y a quelques mois, pour attirer de nouveaux clients. Selon son PDG, depuis le début de l’année, ils sont 268.000 de plus. Le groupe continue cependant à perdre de l’argent. Cela n’inquiète pas Olivier Roussat : "Nous restaurons les marges de Bouygues Telecom (…) L’excédent brut d’exploitation sera en croissance significative cette année" .

Bouygues Telecom vient de mettre presque 500 millions d’euros sur la table pour acquérir de nouvelles "fréquences en or", qui permettent de développer la 4G et l’internet mobile à haut débit. L’opérateur a acheté un bloc de fréquences,  là où certains de ses concurrents en ont acquis deux. Mais pour Olivier Roussat, "ça n’avait pas de sens d’en acheter deux" .

Comme tous les opérateurs, Bouygues Telecom est tenu de collaborer avec les services de police, par exemple pour géolocaliser des suspects. Depuis les attentats du 13 novembre, il est mobilisé : "Nous avons un service spécialisé avec des gens habilités secret défense, sous astreinte en permanence" . Le groupe a aussi renforcé la sécurité de son propre réseau, car, selon Olivier Roussat, "on pourrait aussi imaginer qu’on ait la volonté de faire tomber des morceaux de réseaux importants pour semer la panique en France"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)