L'interview éco, France info

"Notre moteur de recherche pèse 5% à 6% du marché français", affirme le président de Qwant

Qwant vient d'annoncer une alliance avec Microsoft. Un changement d'échelle, pour le Français, concurrent de Google.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Leandri, le président de Qwant, était l\'invité de franceinfo vendredi 7 juin 2019. 
Eric Leandri, le président de Qwant, était l'invité de franceinfo vendredi 7 juin 2019.  (FRANCEINFO)

Qwant change d’échelle. Le moteur de recherche français, créé en 2013, vit depuis dans l’ombre de Google, son grand concurrent. Mais il vient de franchir un cap, en s’alliant avec un autre géant, Microsoft.

Eric Leandri, le président de Qwant, défend cet accord qui va donner au moteur de recherche "la puissance" qui lui manquait : grâce aux serveurs de Microsoft, "je vais vous donner encore plus de réponses, et de meilleures réponses", assure-t-il.

Le respect de la vie privée… avec Microsoft

Qwant s’est construit sur une promesse : la défense de la vie privée. L'a-t-il trahie ? Non, assure le patron du groupe français. "Quand vous cherchez sur Qwant, vous arrivez sur nos serveurs, et pas chez Microsoft (…) Que voit Microsoft de vous ? Rien !"

Le président de Qwant se dit convaincu que le groupe américain a changé : "Microsoft est la plus grande capitalisation boursière du monde. Mais il a décidé de mettre l’éthique en premier, l’open source, et la vie privée comme nouveau cheval de bataille."

Une croissance à deux chiffres

Eric Leandri l’affirme : si Google domine encore largement le marché, Qwant, en France, progresse rapidement. "On fait du 20% de croissance par mois depuis septembre. L’administration vient de basculer sur Qwant les millions de fonctionnaires. La semaine prochaine, c’est la BNP qui va basculer 110 000 personnes sur Qwant. Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, Safran, Thalès… Des dizaines d’entreprises sont en train de basculer chez nous."

"Je fais entre 5% et 6% du marché français", assure Eric Leandri, qui ajoute : "C’est beaucoup, parce que personne n’avait pris un point à Google. Et on est en très forte croissance."

Eric Leandri, le président de Qwant, était l\'invité de franceinfo vendredi 7 juin 2019. 
Eric Leandri, le président de Qwant, était l'invité de franceinfo vendredi 7 juin 2019.  (FRANCEINFO)