L'interview éco, France info

Lotfi Louez (TravelCar) : "Nous ouvrons une agence à Los Angeles"

Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar, était l'invité de Jean Leymarie, lundi sur franceinfo, pour évoquer le rachat de son principal concurrent, Trip'n'drive.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar, le 10 avril 2017.
Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar, le 10 avril 2017. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)

TravelCar poursuit son essor. Cette startup, qui propose de louer votre voiture lorsque vous voyagez, vient de racheter son principal concurrent, Trip'n'drive. "On veut transformer la voiture, qui est un centre de coûts, en un moyen d'économiser des frais liés à sa possession", a expliqué Lotfi Louez, co-fondateur de TravelCar, lundi 10 avril sur franceinfo. En plein essor, la startup commence à ouvrir des comptoirs aux États-Unis.

franceinfo : Après avoir racheté un premier concrrent, vous venez d'en racheter un autre, qui est Trip'n'drive. Êtes-vous désormais seuls ?

Lotfi Louez : On est seuls sur l'autopartage de voitures de voyageurs en gares et aéroports. Cette solution propose le parking gratuit aux voyageurs en échange de la location de leur voiture. On est leaders sur une niche, mais nous n'allons pas augmenter nos prix.

Il existe d'autres sociétés qui proposent à des automobilistes de louer leur voiture quand ils n'en ont pas besoin. Quelle est la différence avec vous ?

Nous, on s'occupe de tout de A à Z. Vous ne louez pas votre voiture à un autre particulier, c'est TravelCar qui loue votre voiture à un autre particulier. On vérifie l'état de la voiture et l'identité de celui qui loue. Nous sommes un vrai tiers de confiance.

Les gares et les aéroports sont-elles votre spécialité ?

On veut transformer la voiture, qui est un centre de coûts, en un moyen d'économiser des frais liés à sa possession. Aujourd'hui, on a donc un vrai succès en aéroports. Le client laisse sa voiture chez nous au lieu de payer le parking. Il économise sur le stationnement, et il est rémunéré au kilomètre parcouru par sa voiture si elle est louée. Cela rapporte 30 à 50 euros par voyage. Le loueur fait une bonne affaire, car c'est moins cher qu'à un comptoir dans un aéroport. En moyenne, c'est 50% d'économie sur la location de voiture.

Vous venez de lever 15 millions d'euros auprès de PSA et de l'assureur Maïf. Souhaitez-vous ouvrir des comptoirs aux États-Unis ?

C'est déjà fait. Mon associé a ouvert, depuis une semaine, notre agence dans un des aéroports de Los Angeles. Nous voulons ouvrir San Francisco d'ici la fin du mois, et être présent dans les cinq plus gros aéroports américains d'ici la fin de l'année. On y va avec notre actionnaire PSA, car nous restons une start-up qui ne connaît pas l'international. Eux ont une structure et des réseaux sur place.

Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar, le 10 avril 2017.
Lotfi Louez, cofondateur de TravelCar, le 10 avril 2017. (RADIO FRANCE / CAPTURE D'ÉCRAN)