L'interview éco, France info

Immobilier : un record de ventes cette année, annoncent les notaires de France

Hausse des ventes et hausse des prix. Le président du Conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert, dévoile les dernières tendances du marché immobilier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le président du Conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert, invité de L\'interview éco de franceinfo, le 12 juillet 2019.
Le président du Conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert, invité de L'interview éco de franceinfo, le 12 juillet 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

C’est un record. Sur un an, 985 000 logements ont été vendus (de mars 2018 à mars 2019). D’après le Conseil supérieur du notariat, en 2019, un million de logements anciens auront changé de main. Son président, Jean-François Humbert, est l’invité de "L’Interview éco".  

La baisse des taux d’intérêt soutient toujours le marché : "Nous avons aujourd’hui les taux d’intérêt les plus bas qu’on ait jamais connus. Au mois de mai, les taux d’intérêt moyens étaient de 1,29% !", explique le représentant des notaires. Jean-François Humbert qui s’attend à ce que la Banque centrale européenne maintienne cette politique de taux bas "pour toute l’année 2019".  

Des prix toujours en hausse… en moyenne 

Sur un an, les prix des logements anciens ont augmenté de 3%. Mais cette moyenne cache d’énormes disparités : "Bordeaux a connu une augmentation de 30% en deux ans. Paris continue à augmenter. Mais dans d’autres villes, y compris des villes importantes, les prix baissent. C’est le cas à Reims, à Rouen ou encore à Châteauroux".  

Le président du Conseil supérieur du notariat observe la fracture territoriale très commentée pendant le mouvement des "gilets jaunes". Les prix sont "très souvent le reflet d’une économie locale".  

Jean-François Humbert ajoute : "On reconnaît sur notre territoire une sorte de diagonale, des Ardennes aux Landes, qui traverse toute la France, et où on retrouve les mêmes difficultés - fracture numérique, déficit de construction (…) Certains territoires s’en sortent bien. D’autres départements, beaucoup plus ruraux, ont davantage de difficultés".      

Le président du Conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert, invité de L\'interview éco de franceinfo, le 12 juillet 2019.
Le président du Conseil supérieur du notariat, Jean-François Humbert, invité de L'interview éco de franceinfo, le 12 juillet 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)