Épargne verte : une pétition lancée pour que "100% du Livret de développement durable et solidaire soit alloué à la transition écologique"

écouter (8min)

Eva Sadoun, coprésidente du mouvement patronal Impact France, réclame, avec des ONG, la fin du "greenwashing de nos livrets d'épargne". Le LDDS (livret de développement social et solidaire), avec ses 120 milliards d'encours, est visé.  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Eva Sadoun, coprésidente du mouvement patronal Impact France. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Où va l’argent que nous épargnons à la banque ? La réponse n’est pas toujours claire. Une pétition vient d’être mise en ligne pour réclamer la fin du "greenwashing de nos livrets d’épargne". En ligne de mire, le LDDS (livret de développement durable et solidaire). Invitée éco de franceinfo jeudi 23 septembre, la cheffe d’entreprise Eva Sadoun, initiatrice de cet appel, demande que "100% du LDDS soit alloué à la transition écologique."  

Le LDDS est un produit populaire : plus de 24 millions de Français en possèdent un. Les encours du livret dépassent 120 milliards d’euros. Mais, chiffres à l’appui, la présidente de Lita.co, et coprésidente du mouvement patronal Impact France, affirme que 70% des livrets de développement social et solidaire ne servent pas la transition écologique. Or, selon Eva Sadoun, cette transition nécessite 10 à 40 milliards d’investissements par an.  

"On demande de la transparence !"

Eva Sadoun

présidente de Lita.co

Le Parlement examinera bientôt le projet de budget pour 2022. Les initiateurs de la pétition appellent "tous les particuliers à la signer pour que l’Assemblée nationale puisse porter cet amendement", et pour que le livret fonctionne autrement : "C’est le dernier moment du quinquennat pour le faire".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers L'invité éco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.