L'invité éco, France info

Denis Machuel (Sodexo) : "Le cantine bashing, ça ne me convient pas !"

Le groupe français, numéro deux mondial de la restauration collective, publie des résultats en hausse. Et prend des engagements sur la qualité des repas.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Denis Machuel (Sodexo) invité de franceinfo le 7 novembre 2019
Denis Machuel (Sodexo) invité de franceinfo le 7 novembre 2019 (RADIO FRANCE)

Sodexo gagne du terrain. Après un passage à vide, le numéro deux mondial de la restauration collective publie des résultats en hausse : 22 milliards de chiffre d’affaires et 665 millions d’euros de bénéfice net. Ces meilleurs résultats annoncent-ils de meilleurs repas ?  

Dans les cantines, une évolution "nécessaire" 

Pour Denis Machuel, le directeur général de Sodexo, invité éco de franceinfo, la qualité et la rentabilité peuvent aller de pair : "Les nouvelles tendances vers le flexitarisme, vers le végétarien, vers des menus à base de plantes peuvent avoir une conséquence économique. Ces nouveaux repas peuvent être compétitifs, par rapport à des repas plus classiques".  

Le dirigeant, à la tête d’un groupe de 470 000 salariés, défend une évolution "nécessaire" : "Si nous voulons un développement durable dans les années qui viennent, il va nous falloir relancer une présence plus importante des plantes dans les menus, il va nous falloir aussi une dimension locale plus importante pour limiter l’empreinte carbone. Tous ces sujets-là vont contribuer à une équation économique que nous pensons favorables à Sodexo."  

50% de gaspillage en moins

Sodexo, qui sert 100 millions de consommateurs tous les jours dans le monde, s’est engagé à réduire "de 50% le gaspillage alimentaire d’ici 2025" sur ses sites. "Cela passe par l’efficacité de notre chaîne d’approvisionnement", explique le directeur général de Sodexo, "par une meilleur prévision des menus, mais aussi une éducation des clients et des consommateurs à moins gaspiller".  

La restauration collective est souvent critiquée. Injustement, selon Denis Machuel :  "Le cantine bashing, ça ne me convient pas ! Nos salariés font des efforts formidables (…) Nous innovons ! Les grandes tendances, c’est le local, le bio et les menus végétariens".

RADIO FRANCE

Denis Machuel (Sodexo) invité de franceinfo le 7 novembre 2019
Denis Machuel (Sodexo) invité de franceinfo le 7 novembre 2019 (RADIO FRANCE)