Crise énergétique : "Des entreprises vont assurer leur survie en allant à des endroits où les coûts sont raisonnables", assure le président de France Industrie

écouter (8min)

Alexandre Saubot se dit "inquiet" de cette "explosion" des prix de l'énergie "qui frappe uniquement l’Europe".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Alexandre Saubot, président de France Industrie, était l'invité éco de franceinfo, le 24 novembre 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Des entreprises vont assurer leur survie en allant à des endroits où le coût de l’énergie est resté raisonnable", a estimé jeudi 24 novembre sur franceinfo Alexandre Saubot, président de France Industrie à propos de l’augmentation des coûts de l’énergie pour les entreprises.

INFOGRAPHIES >> Crise énergétique : où se trouvent les passoires thermiques en France ?

Alexandre Saubot se dit "inquiet" de cette "explosion qui frappe uniquement l’Europe". Selon lui, l’industrie européenne va être "fragilisée" en matière de compétitivité : "Si on ne trouve pas vite des solutions pour ramener ces prix à des niveaux raisonnables, ça risque d’avoir un impact très lourd sur l’industrie européenne".

Lundi 21 novembre, un guichet pour les entreprises d’une enveloppe de 10 milliards d’euros, a été annoncé par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. "Je pense que le gouvernement français a fait tout ce qu’il fallait pour apporter une réponse de court terme", explique Alexandre Saubot. "Ce qui m’inquiète, c’est l’approche de Bruxelles. Il faut trouver très vite un accord, au niveau européen, pour permettre de ramener les prix à un niveau qui permette à l’activité industrielle de se poursuivre", conclut le président de France Industrie.

Revoir l'émission en intégralité :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.