L'invité éco, France info

"Cdiscount a passé le cap des dix millions de clients", annonce son PDG, Emmanuel Grenier

Le concurrent d'Amazon affiche des résultats en hausse. Sa place de marché est en forte croissance. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuel Grenier, le PDG de Cdiscount, était l\'invité éco du vendredi 19 février. 
Emmanuel Grenier, le PDG de Cdiscount, était l'invité éco du vendredi 19 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Depuis la fin de l’année 2020, Cdiscount est rentable. Le principal concurrent d’Amazon a gagné du terrain. Son volume d’affaires a augmenté de 8% environ (4,2 milliards d'euros) et sa place de marché joue un rôle de plus en plus important. La crise et les confinements ont accéléré la croissance de la filiale de Casino, explique Emmanuel Grenier, le PDG de Cdiscount, invité éco vendredi 19 février : "On a passé le cap des 10 millions de clients. Il y a dix ans, on proposait 100 000 produits différents. Aujourd’hui, on en propose 100 millions."

Une marketplace en plein essor

Le dirigeant a observé, en 2020, "une accélération sur des catégories de décoration, de bricolage, tout ce qui tourne autour de la maison car les gens étaient chez eux pendant le confinement. Et la deuxième tendance, c’est le sport, car les gens ont fait du sport chez eux !" La croissance se poursuit en ce début d’année 2021. Les soldes sont meilleurs encore que ceux de 2020 pour Cdiscount, avec une croissance "à deux chiffres".

Cdiscount est, de plus en plus, une place de marché, une marketplace. Cette activité, qui consiste à mettre en relation vendeurs tiers et acheteurs, pèse maintenant 44% du volume d’affaires. Emmanuel Grenier vise un objectif de 60% de l'activité : "C’est ce modèle qui tracte le e-commerce, explique-t-il. Il a un intérêt pour les clients, qui vont trouver absolument tous les produits. Il a un intérêt pour Cdiscount, car on perçoit à chaque vente une commission d’environ 12% sur le montant du produit vendu, et ça c’est rentable".  

Vol de données personnelles : pas de clients lésés

Il y a quelques semaines, un cadre de Cdiscount a été mis en examen à Bordeaux. Ce responsable d’entrepôt de Cestas (Gironde) est soupçonné d’avoir volé des données personnelles de nombreux clients. Emmanuel Grenier confirme l’incident : "Quelqu’un de l’interne a voulu mettre en vente des données sur internet. Au moment où on a détecté ça, au bout de deux heures on savait qui c’était. On a fait intervenir la police immédiatement. On a retrouvé 32 millions de données sur son ordinateur."

Le PDG affirme qu’il "n’y avait aucun mot de passe, aucune donnée bancaire" et que "c’est seulement une tentative de vente" : "À notre connaissance, il n’y a pas eu de vente". Emmanuel Grenier précise que les données sont "cryptées" et assure que l’entreprise "va renforcer, en plus, dans les mois qui viennent, tous ces sujets-là".

Emmanuel Grenier, le PDG de Cdiscount, était l\'invité éco du vendredi 19 février. 
Emmanuel Grenier, le PDG de Cdiscount, était l'invité éco du vendredi 19 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)