Cet article date de plus de neuf ans.

Mariage gay : faut-il en débattre dans les écoles?

écouter (5min)
C'est la dernière polémique en date sur le projet de loi sur le mariage pour tous : faut-il ou non en parler dans les écoles?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Vincent Peillon, le ministre de l'Education
répond par la négative. Après avoir tancé le directeur de l'enseignement
catholique, il estime sur RTL qu'il a été entendu sur le sujet, il n'y aura pas
de débat dans les écoles sur le mariage gay: le sujet est clos. "Certains
petits esprits veulent prendre les enfants en otage d'un débat d'adultes.
Non".

 A droite, on se montre favorable à
ce débat. Le sénateur Gérard Larcher sur iTélé :

"L'école peut être un
lieu de débat. Exercer une liberté éclairée, c'est le rôle des
éducateurs
."

 La député UMP Valérie Pécresse est
elle favorable au débat dans les écoles. Elle estime sur Europe 1 que c'est le
gouvernement qui a relancé la guerre entre école publique et école libre. C'est
le gouvernement qui divise. "François Hollande commet  une grave erreur, celle de gouverner par le
clivage."

 Autre sujet ce matin, les commentaires
à l'exil de Gérard Depardieu. Avec la réaction, lassée, de la ministre de la Culture,
Aurélie Filippetti qui veut un débat sur les gros salaires du cinéma français.

 Le président du Conseil
constitutionnel lui présentera ses vœux cet après-midi à François Hollande à
l'Elysée s'est exprimé ce matin. Jean-Louis Debré n'a pas voulu faire de
commentaire sur le départ de Gérard Depardieu. Mais il a justifié sur Radio
Classique la censure de la taxe à 75% des très hauts revenus.

"Est-ce que j'ai
une tête de doublure?"

 Enfin les discussions reprennent
entre François Fillon et Jean-François Copé cette semaine pour parler de la
mise en place de la direction collégiale de l'UMP.  Valérie Pécresse sera secrétaire générale bis
de l'UMP en quelque sorte et elle compte jouer un rôle actif. Pas question
d'être dans l'organigramme pour faire de la figuration : "Est-ce que j'ai
une tête de doublure?"

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.